Aller directement au contenu

Le lait Cœur de Normandy bat chez Intermarché

En soutien à la filière lait et en collaboration avec la FDSEA de la Manche, Intermarché commercialise le lait Cœur de Normandy. Les Mousquetaires se sont en effet engagés vis-à-vis de la Coopérative des Maîtres Laitiers du Cotentin à acheter et distribuer, dans les Intermarché de la Normandie au Val de Seine, le lait collecté auprès des producteurs normands. …

Le lait Cœur de Normandy bat chez Intermarché
Ce partenariat manifeste les initiatives d’Intermarché en faveur du monde agricole et de la filière lait en crise.

En soutien à la filière lait et en collaboration avec la FDSEA de la Manche, Intermarché commercialise le lait Cœur de Normandy. Les Mousquetaires se sont en effet engagés vis-à-vis de la Coopérative des Maîtres Laitiers du Cotentin à acheter et distribuer, dans les Intermarché de la Normandie au Val de Seine, le lait collecté auprès des producteurs normands. Le Lait « Coeur de Normandy » fait désormais partie de l’offre permanente proposée par Intermarché. Cette démarche s’inscrit dans le combat mené par l’enseigne au profit du « Mieux Produire » et du « Mieux Manger ».

Soutien aux éleveurs laitiers

Initié au printemps dernier, ce partenariat manifeste les initiatives d’Intermarché en faveur du monde agricole et de la filière lait en crise. Sollicité par Sébastien Amand (Président de la FDSEA 50) et Jean-François Fortin (dirigeant de la coopérative des Maîtres Laitiers du Cotentin), Philippe Couasnon, chef d’entreprise Intermarché dans la Manche, a vigoureusement soutenu l’initiative, mettant à profit le maillage territorial d’Intermarché et sa force de distribution.

Un partenariat gagnant-gagnant

La commercialisation de ce lait normand permet de répondre aux attentes d’une clientèle de plus en plus soucieuse de l’origine du lait qu’elle consomme, de l’impact environnemental et de la qualité des élevages : Intermarché répond à cette attente en proposant une offre de proximité de qualité. Du côté des éleveurs et de la laiterie, ce partenariat offre un nouveau débouché aux exploitations en termes de volume mais également de prix, puisqu’une juste rémunération est assurée à l’éleveur. Le prix de vente au consommateur est de 0,89 €/l.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend