Aller directement au contenu

Le consommateur bientôt informé de la recyclabilité des emballages par le code-barre

Un partenariat entre GS1 France et Citeo vise à réunir tous les acteurs de la grande consommation pour intégrer des données relatives à l’emballage dans le code barre, avec pour enjeu central d’informer le consommateur sur sa recyclabilité et orienter son geste de tri. Et pour cause, plus de la moitié des Français déclarent avoir peu d’informations sur les …

Le consommateur bientôt informé de la recyclabilité des emballages par le code-barre
Objectif : intégrer des données relatives à l’emballage dans le code barre, avec pour enjeu central d’informer le consommateur sur sa recyclabilité et orienter son geste de tri.

Un partenariat entre GS1 France et Citeo vise à réunir tous les acteurs de la grande consommation pour intégrer des données relatives à l’emballage dans le code barre, avec pour enjeu central d’informer le consommateur sur sa recyclabilité et orienter son geste de tri.
Et pour cause, plus de la moitié des Français déclarent avoir peu d’informations sur les caractéristiques environnementales des emballages et notamment sur leur recyclabilité, selon l’étude ObSoCo sur le rapport des Français à l’économie circulaire.
GS1 France et Citeo engagent donc un partenariat pour proposer aux acteurs que sont les marques et distributeurs de définir ensemble leurs besoins en termes de digitalisation et de partage de données sur les emballages ménagers, de la création du produit à son recyclage. L’objectif de ce partenariat est de disposer d’un référentiel commun d’analyse et de communication pour tous les acteurs de la grande consommation.

Définir un référentiel tout au long de la chaine de fabrication

Un objectif complémentaire est de réduire la charge administrative des entreprises lorsqu’elles déclarent les mises en marché de leurs emballages, en leur permettant de disposer de données à la source. Les données ainsi standardisées pourront être plus facilement partagées avec les consommateurs afin qu’ils puissent disposer d’informations sur l’emballage, sur sa recyclabilité, et ainsi mieux orienter leur geste de tri.
En effet, ces données viendront enrichir l’application Guide du tri, un service de Citeo déjà disponible sur les stores (IOS et Android). L’appli permet aujourd’hui de renseigner le consommateur sur les consignes de tri géolocalisées. Ces données pourront être éventuellement utilisées par d’autres acteurs (Ferme France, Yuka, Eco-score, etc.) dans le cadre de système de notation. Dans les prochaines semaines, GS1 France et Citeo vont constituer un groupe de travail pour définir un référentiel d’ici 18 à 24 mois.
«En parlant un langage commun tout au long de la chaine de fabrication jusqu’au consommateur, la donnée liée à l’emballage devient compréhensible par tous et créatrice de valeur» affirme François Deprey, Président exécutif de GS1 France.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
La blockchain en passe de révolutionner l'agroalimentaire ?

C'est LA tendance majeure du secteur agroalimentaire. Au cœur des enjeux économiques actuels, la blockchain apparaît comme étant la technologie pouvant révolutionner la traçabilité des produits. Comment la blockchain permet-elle d’améliorer la supply chain …

Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par les performances des flux de marchandises et d’information, du sourcing au client final sur l’ensemble des processus de la supply chain. De nombreuses entreprises l'ont déjà compris. Le transport et …

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend