Aller directement au contenu

Logistique du froid : Ecler du Cemafroid promet 141 millions de litres de carburants économisés

Dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, la France a pris des engagements forts en matière d’économies d’énergie avec un objectif pour réduire ses émissions de CO2 : faire baisser de 17% la consommation d’énergies de la France d’ici à 2030, et de 40% celle d’énergies fossiles sur la même période. A cet …

Logistique du froid : Ecler du Cemafroid promet 141 millions de litres de carburants économisés
ECLER a été retenu pour créer plus d’efficacité énergétique dans le secteur du transport.

Dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, la France a pris des engagements forts en matière d’économies d’énergie avec un objectif pour réduire ses émissions de CO2 : faire baisser de 17% la consommation d’énergies de la France d’ici à 2030, et de 40% celle d’énergies fossiles sur la même période.
A cet effet, 34 nouveaux programmes d’économies d’énergie dans le dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE), pour un montant d’investissement total de près de 239 millions d’euros sur la période 2018-2020 ont été choisis.
Parmi eux, le programme ECLER (Economie Circulaire et Logistique Ecologique et Responsable), piloté par le Cemafroid a été retenu pour créer plus d’efficacité énergétique dans le secteur du transport. Il est issu de la fusion du programme FROIF proposé par le Cemafroid et du programme ECLER par Hydroparts France.

Optimiser les moyens du transport frigorifique

 

Le programme repose sur la formation de 10 000 conducteurs de véhicules frigorifiques aux bonnes pratiques d’utilisation du froid, au marquage des 135 000 camions de transport sous température dirigée français qui arboreront les gestes clés de la logistique écologique et responsable afin de donner aux conducteurs des arguments pour convaincre les chargeurs et réceptionnaires du bienfondé des bonnes pratiques et enfin à la connexion de 10 000 camions frigorifiques pour optimiser leur gestion et réduire leur consommation.
Ce programme met également en œuvre une plateforme digitale innovante qui permettra de générer de l’information intelligente déclenchant les optimisations et économies d’énergie propres à l’ecosystème des transports sous température dirigée.
Ces actions à destination des acteurs de la chaîne logistique du froid, l’un des secteurs les plus énergivores, ont pour objectif l’optimisation des moyens liés aux transports sous température dirigée qui se traduira par des économies d’énergie directes et massives estimées à près de 141 millions de litres de gasoil et à 1,55 TWhc (TeraWatt.heure cumulés) à échéance du 31 décembre 2020.
Elle doit également ouvrir la porte à des économies indirectes telles que la diminution du gaspillage alimentaire et la diminution des émissions de gaz à effet de serre.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend