Aller directement au contenu

Logistique et digitalisation : La startup SpaceFil lève 1M€ pour développer le plus grand réseau flexible d’entreposage en Europe

Fondée en juin 2018, SpaceFill a déjà permis à plus de 100 entreprises européennes de trouver, réserver et piloter des stockages temporaires parmi 1500 entrepôts en France. Celle-ci permet en effet de trouver un espace de stockage externalisé temporaire et de le piloter à distance via une interface SaaS. La startup fonctionne à la manière d’un commissionnaire de stockage …

Logistique et digitalisation : La startup SpaceFil lève 1M€ pour développer le plus grand réseau flexible d’entreposage en Europe
Parmi les 78 millions de m2 de surface en entrepôts logistiques, près de 20 millions de m2 sont disponibles à chaque instant. Ce cas de figure est accentué par les effets de saisonnalité, de promotions ou de croissance de certaines activités.

Fondée en juin 2018, SpaceFill a déjà permis à plus de 100 entreprises européennes de trouver, réserver et piloter des stockages temporaires parmi 1500 entrepôts en France. Celle-ci permet en effet de trouver un espace de stockage externalisé temporaire et de le piloter à distance via une interface SaaS. La startup fonctionne à la manière d’un commissionnaire de stockage numérique parmi plus de 1500 entrepôts et plateformes logistiques partenaires dans la France entière.
C’est en travaillant dans l’entrepôt de l’entreprise familiale que Maxime Huzar, fondateur et CEO de SpaceFill, s’est rendu compte que 20% de la surface de stockage restait inutilisée tout au long de l’année.
“C’est une situation très courante au niveau national, où, parmi les 78 millions de m2 de surface en entrepôts logistiques, près de 20 millions de m2 sont disponibles à chaque instant. Ce cas de figure est accentué par les effets de saisonnalité, de promotions ou de croissance de certaines activités.” déplore Maxime Huzar.
Les raisons de la sous-utilisation des actifs sont nombreuses mais illustrent un problème sectoriel majeur : l’opacité de l’accès aux informations sur la disponibilité des espaces, leurs prix et leur qualité. Sans compter que les prestataires logistiques régionaux ou familiaux qui opèrent les entrepôts n’ont bien souvent pas les moyens commerciaux de promouvoir leur espace inutilisé en dehors de leur région.
Cette opacité générale pousse ainsi les entreprises à prendre des décisions biaisées et à faire des choix peu éclairés sur leurs chaînes logistiques. En effet, savoir où sont les espaces de stockage disponibles en temps réel permet d’imaginer une chaîne logistique plus intelligente, plus flexible et plus adaptée à son activité.

Rendre le stockage physique aussi flexible que le stockage en ligne

“Mieux répartir ses stocks permet de réduire ses coûts de transports, émissions de CO2 et délais de livraison client. De même, passer de 2 centres de stockage à 5 en France pourrait permettre dans certains cas de réduire de 30% la facture transport et les émissions de CO2 des chargeurs.” explique Maxime Huzar.
SpaceFill permet d’activer ou désactiver un ou plusieurs espaces de stockage externalisé directement en ligne via sa plateforme, de les piloter à distance et de les intégrer informatiquement aux outils logiciels déjà utilisés. Cet accès à une infrastructure de stockage scalable permet aux clients de SpaceFill de stocker temporairement leurs marchandises, de répondre à des situations d’urgence, de mieux répartir leurs stocks géographiquement, de diminuer le temps et le coût de transport de leurs marchandises ou de se développer géographiquement sans engagement long terme.
Maxime Huzar confirme: “Dans le contexte actuel de concurrence internationale et d’accélération des échanges, il est de plus en plus nécessaire d’accéder de manière temporaire à des espaces de stockage pour pouvoir scaler facilement et rapidement. Le bail commercial classique devient de moins en moins adapté pour un nombre croissant d’entreprises.”

Développer le réseau d’entrepôts

Cette levée de fonds d’un peu plus d’1M€ a été réalisée 5 mois à peine après la création de l’entreprise par les trois co-fondateurs Maxime Huzar (CEO), Gustave Roche (CPO) et Quentin Drillon (COO). Elle a été réalisée auprès du fonds allemand La Famiglia et de business angels reconnus tels que Xavier Niel (Kima Ventures), Michael Benabou (La Financière Saint James) ou encore The Family.
L’objectif de la levée de fonds est d’accélérer le développement du produit et de développer le réseau d’entrepôts partenaires.

A lire également sur la digitalisation : Retour d’expérience : Gelagri Bretagne conduit sa transformation digitale industrielle avec succès

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend