Aller directement au contenu

L’UE veut supprimer la mention « à consommer de préférence »

Les ministres de l'Agriculture de l'UE se sont engagés à limiter l'usage de la mention « à consommer de préférence avant », responsable d'une grande partie du gaspillage alimentaire.

L’UE veut supprimer la mention « à consommer de préférence »
La publication au Journal officiel ce vendredi 30 septembre de l’arrêté permettant la mise en place de l’étiquetage de l’origine du lait et de la viande dans les produits transformés dès le 1er janvier 2017, est paru.

L’étiquette « à consommer de préférence avant » est dans le collimateur de la Commission européenne. Un document présenté à l’occasion d’une réunion des ministres de l’Agriculture propose de supprimer cette mention pour certains produits, comme le riz, les pâtes ou le café.

Confusion pour les consommateurs

La mention « à consommer  de préférence avant » n’a « rien à voir  avec la santé, mais avec la qualité [du produit], dont je pense que les consommateurs sont en mesure de juger  par eux-mêmes », a souligné la ministre de l’Agriculture néerlandaise, Sharon Dijksma, à l’origine de l’initiative avec la Suède.

Cette étiquette serait par ailleurs une source de confusion pour les consommateurs. Selon une étude de la Commission européenne, 50 % d’entre eux sont dans la confusion quant aux dates de consommation, ce qui est à l’origine de 20 % du gaspillage alimentaire. Un groupe de travail va donc être formé afin d’établir une liste de produits qui pourraient se passer de la mention jugée superflue.

Gaspillage alimentaire : des mesures fin 2015

« Si nous ne faisons rien, le gaspillage alimentaire représentera 126 millions de tonnes par an en 2020, contre près de 90 millions » actuellement, a insisté Tonio Borg, commissaire européen chargé de la santé. Les premières mesures pourraient être adoptées fin 2015.

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a par ailleurs demandé cette semaine la révision de ces étiquettes, estimant qu’elles servaient avant tout des fins marketing et non de santé publique.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend