Aller directement au contenu

Maïs OGM : Un nouveau moratoire à la veille du Printemps…

Que ce soit du côté des producteurs de maïs et semenciers ou du côté des associations de lutte contre les OGM, chacun est dans l’attente de la parution, ou non, d’un nouveau moratoire sur la culture du maïs génétiquement modifié MON 810.

Que ce soit du côté des producteurs de maïs et semenciers ou du côté des associations de lutte contre les OGM, chacun est dans l’attente de la parution, ou non, d’un nouveau moratoire sur la culture du maïs génétiquement modifié MON 810.

En effet, suite à l’annulation par la Cour de Justice de l’Union Européenne du dernier moratoire français en novembre 2011, les opposants à la culture des OGM sont dans l’attente d’une nouvelle interdiction. L’association Inf’OGM, souligne « […] la lenteur des démarches entreprises auprès de Bruxelles » par les ministères de l’Environnement et de l’Agriculture. Ce nouveau moratoire devrait être publié au Journal Officiel le 20 mars 2012 et serait alors immédiatement applicable. Une réponse officielle de la Commission Européenne est attendue par le gouvernement français.

Les semenciers français, quant à eux, par la voix de leur syndicat professionnel, l’UFS, « réclament la visibilité sur le dossier OGM ». Ils ne doutent pas de la parution d’un nouveau moratoire mais ne le craignent pas pour autant. Du côté de l’AGPM, Association Générale des Producteurs de Maïs, le retard pris dans l’annonce de ce moratoire est plutôt interprété comme un « […] révélateur des difficultés du gouvernement à développer de nouveaux arguments. »

La nature des arguments français pour défendre sa clause de sauvegarde auprès des instances européennes n’a pas encore été clairement dévoilée. La protection des abeilles va-t-elle être mise en avant ?

Sources : agro-media.fr avec infogm.org et ufs-semenciers.org.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend