Aller directement au contenu

McDonald’s met au point des brocolis au goût… de chewing-gum !

McDonald's expérimente les brocolis au goût de... chewing-gum. Inédit mais la firme y voit un bon moyen de faire manger des légumes aux enfants. Et d'être "cool" pour les jeunes ?

McDonald’s met au point des brocolis au goût… de chewing-gum !
Changer le goût d’un aliment pour le faire manger aux plus récalcitrants ? C’est la méthode expérimentée par McDonald’s qui change le goût de ses brocolis en celui de Bubble Gum. Une bonne idée ?

Insolite et déroutant, la firme de Ronald McDonald veut donner aux enfants l’envie de manger des légumes, quitte à jouer aux apprentis-sorciers. L’expérience en cours, qui devrait donner lieu très prochainement à une place sur le menu consiste à donner aux brocolis un goût Bubble Gum.

Encore loin d’avoir une carte 100% saine, McDonald’s veut au moins y inclure des légumes qui se mangeront. Et relancer « l’esprit McDo’ » qui se perd un peu.

L’idée du brocoli aromatisé « bubble gum » peut surprendre, écœurer, déstabiliser mais indéniablement : elle est novatrice. McDonald’s frappe un grand coup : objectif redonner goût de manger des légumes aux petits clients. Et rien d’autre ?

Des goûts atypiques pour des légumes : une bonne idée ?

Don Thompson, le PDG de McDonald’s l’a, lui-même, annoncé : développer des brocolis au goût de chewing-gum en guise d’accompagnement pour les menus enfants. Youpi, nos enfants mangeront enfin des légumes et peut-être même qu’ils en redemanderont. Très bien.

D’abord, comment vont-ils faire pour transformer « sainement » ces brocolis ? Rien de chimique ? Première interrogation que les dirigeants de la firme devront tôt ou tard expliciter. Et puis, comment faire quand votre tarte aux poireaux mitonnée avec amour chez vous finira à la poubelle ? Est-ce finalement une « vraie bonne idée » de donner des goûts originaux aux légumes ?

Accusé d’être le temple de la malbouffe, McDonald’s, en perte de vitesse chez les jeunes, cherche indéniablement montrer patte blanche et à se racheter une réputation saine.

Se relancer et peser à nouveau chez les jeunes

C’est vrai que les jeunes aiment faire des expériences en matière d’alimentation. Ce goût de l’extrême qui peut faire que ces brocolis au goût de chewing-gum cartonnent et trouvent un public tout prêt à dépasser ses limites.

Innover, penser en termes de valeurs nutritionnelles (pour les parents, quand même) et remonter la pente après une perte de 30% sur leur chiffre d’affaires, le défi McDonald’s qui aura besoin de beaucoup de brocolis pour rester le leader du fast-food.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend