Aller directement au contenu

Néovia rachète Balnova, leader de l’alimentation aquacole, et renforce sa présence en Equateur

Neovia a annoncé le rachat de la société équatorienne Balnova, fabricant d’aliments pour le marché de la crevette. Grâce à ce rachat, Neovia consolide à la fois sa forte expertise internationale en aquaculture et son implantation sur l’un des plus gros marchés producteurs de crevettes (le 4ème au niveau mondial). En effet, Neovia rachetait l’année dernière Epicore, fabricant américain …

Néovia rachète Balnova, leader de l’alimentation aquacole, et renforce sa présence en Equateur
Le pays consacre plus de 216 000 hectares à l’élevage aquacole dont 95% est dédié aux crevettes. 


Neovia a annoncé le rachat de la société équatorienne Balnova, fabricant d’aliments pour le marché de la crevette. Grâce à ce rachat, Neovia consolide à la fois sa forte expertise internationale en aquaculture et son implantation sur l’un des plus gros marchés producteurs de crevettes (le 4ème au niveau mondial). En effet, Neovia rachetait l’année dernière Epicore, fabricant américain d’aliments larvaires et de probiotiques, qui dispose également d’une importante succursale en Equateur. Cette opération s’inscrit dans le plan de désinvestissement des actifs non stratégiques mené par le groupe Nueva Pescanova jusqu’en 2020. Son objectif est de maximiser le profit de l’intégration verticale du groupe : augmenter le taux d’occupation de ses usines tout en optimisant la planification de son approvisionnement en matières premières.


Balnova, leader sur le marché de l’aliment pour crevettes en Equateur

Fondée en 1991, Balnova (groupe Nueva Pescanova) est une entreprise spécialiste de l’aliment pressé et extrudé pour les crevettes. Avec 40 000 tonnes de production par an, son usine se situe à Guayaquil, la 1ère ville d’Equateur, qui est également le plus important port de la côte ouest latino-américaine. L’entreprise possède deux gammes reconnues de produits à forte valeur nutritive, l’une autour des solutions diététiques pour les crevettes et l’autre, de fertilisants d’origine végétale pour nourrir les micro-organismes présents dans l’eau.

L’Equateur, premier marché producteur d’aliments pour crevettes en Amérique latine

Avec une population de 16,5 millions d’habitants, l’Equateur est le 8ème pays le plus peuplé d’Amérique latine. Entre 2004 et 2014, l’économie équatorienne s’est stabilisée et a connu une croissance annuelle remarquable de 4,5%. En 2016, la crevette représentait 20% des exportations du pays. L’Equateur est le 1er marché producteur d’aliments pour crevettes en Amérique latine et le 4ème au niveau mondial. L’élevage extensif de crevettes a débuté dans le pays en 1969 pour ensuite se tourner vers un système semi-intensif au début des années 80. Grâce à des conditions naturelles favorables à l’élevage et un climat stable toute l’année, le pays consacre plus de 216 000 hectares à l’élevage aquacole dont 95% est dédié aux crevettes.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend