Aller directement au contenu

Nouvelle charte nutritionnelle en charcuterie.

Une charte collective d’engagements volontaires sur les progrès nutritionnels vient d’être validée par la Fédération des industries charcutières (FICT). Trois actions principales sont mises en avant :Réduction de 5% des taux de sodium et de lipides pour les principales charcuteries

Une charte collective d’engagements volontaires sur les progrès nutritionnels vient d’être validée par la Fédération des industries charcutières (FICT). Trois actions principales sont mises en avant :

  • Réduction de 5% des taux de sodium et de lipides pour les principales charcuteries (jambons cuits supérieurs, jambons secs, saucisses à pâte fine, pâtés de campagne, pâtés et mousses de foie de porc, rillettes de porc, lardons, saucissons secs supérieurs et pur porc) ;
  • Etiquetage nutritionnel et informatif clair sur 70% des produits de charcuterie ;
  • Promotion de la diversité et de l’équilibre alimentaire, ainsi que de la pratique sportive.

Une nouvelle version du Code d’usage est également en cours de validation auprès de la DGCCRF.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend