Aller directement au contenu

Olmix remporte le grand prix des entreprises de croissance 2018 et veut booster la filière algue

Après avoir remporté le Grand Prix des Entreprises de Croissance en 2016, Olmix Group, le spécialiste des solutions naturelles algo-sourcées pour la nutrition végétale, animale et humaine, s’est de nouveau distingué en remportant dans la catégorie «Agroalimentaire & bio (CA de 100 M€ à 1 Mrd€) ». Une récompense qui vient conforter cette PME bretonne dans sa stratégie de …

Olmix remporte le grand prix des entreprises de croissance 2018 et veut booster la filière algue
Avec les algues, Olmix veut créer une gamme de bioplastiques, biostimulants et biofertilisants. Nous allons également lancer des produits dans le biofood pour remplacer par exemple le sel et le sucre.

Après avoir remporté le Grand Prix des Entreprises de Croissance en 2016, Olmix Group, le spécialiste des solutions naturelles algo-sourcées pour la nutrition végétale, animale et humaine, s’est de nouveau distingué en remportant dans la catégorie «Agroalimentaire & bio (CA de 100 M€ à 1 Mrd€) ». Une récompense qui vient conforter cette PME bretonne dans sa stratégie de développement axée sur les solutions bio et naturelles.

L’innovation dans les biotechnologies

Avec un chiffre d’affaires de 166 M€ en 2017, en augmentation de 30% sur un an, le jury a salué la performance économique d’Olmix Group, mais a également voulu récompenser l’entreprise comme acteur majeur de l’innovation dans les biotechnologies.
«La source du succès d’Olmix Group a été d’être visionnaire en identifiant les algues marines comme une source renouvelable de matière première au potentiel insoupçonné capable de contribuer à nourrir durablement 9 milliards d’Hommes à l’horizon 2050» s’est félicité Hervé Balusson, fondateur et PDG d’Olmix Group lors de la remise des prix au Pavillon d’Armenonville à Paris.

BioAlg, une société d’accélération pour booster la filière algue !

Olmix Group et plusieurs partenaires de la filière algue sont sur le point de constituer une société d’accélération filière baptisée «BioAlg», devant permettre de structurer et dynamiser cet écosystème, en amont, en accélérant l’approvisionnement en algues, et en aval, en portant les nombreux projets de création de produits.
«Avec cette nouvelle structure BioAlg, explique Hervé Balusson, c’est un nouvel écosystème pour concevoir de très nombreux produits naturels utilisés aussi bien dans la cosmétique que l’agriculture ou l’agroalimentaire. Grâce aux algues, nous allons créer une gamme de bioplastiques, biostimulants et biofertilisants. Nous allons également lancer des produits dans le biofood pour remplacer par exemple le sel et le sucre. Par ailleurs, les algues, permettant de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, nous allons réduire l’empreinte carbone. Les algues sont la clé du succès pour répondre à la demande de bio grandissante des consommateurs ! ». Avec les algues, Olmix veut créer une gamme de bioplastiques, biostimulants et biofertilisants. Nous allons également lancer des produits dans le biofood pour remplacer par exemple le sel et le sucre.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend