Aller directement au contenu

Process : Le leader de l’oignon équipe son usine du trieur dernier cri FPS de Tomra

Acteur incontournable en matière de production et de commercialisation de la Gamme « Ail-Oignon -Échalote-Echalion », France Allium/B.C.O, vient de s’équiper du trieur FPS (FPS = field potato sorter) de Tomra, concepteur et fabricant de trieuses à base de capteurs et dont les technologies de calibrage, de tri, d’épluchage et d’analyse sont les plus avancées au monde. L’inauguration officielle de l’usine …

Process : Le leader de l’oignon équipe son usine du trieur dernier cri FPS de Tomra
Le trieur FPS a été placé en début de chaîne pour éliminer des récoltes tous les corps étrangers, mottes de terre, pierres, morceaux de plastiques ou bois… dans les 30 000 tonnes d’oignons, en provenance d’un grand nombre de producteurs différents.

Acteur incontournable en matière de production et de commercialisation de la Gamme « Ail-Oignon -Échalote-Echalion », France Allium/B.C.O, vient de s’équiper du trieur FPS (FPS = field potato sorter) de Tomra, concepteur et fabricant de trieuses à base de capteurs et dont les technologies de calibrage, de tri, d’épluchage et d’analyse sont les plus avancées au monde. L’inauguration officielle de l’usine a eu lieu le mois dernier. BCO a investi 10 M d’euros en 2018 dans ce nouveau site industriel de tri/conditionnement des oignons/ail/échalotes, qui présente une technicité unique en France dans ce domaine d’applications alimentaires. L’usine BCO est située dans le centre de la France (Loiret, région Centre-Val de Loire), à Sermaises. Elle livre la grande distribution, les grossistes et exporte 1/3 de sa production en Europe.
La coopérative trie, conditionne, vend et livre ses oignons, ce qui fait de cet ensemble dédié aux oignons, tant par sa taille que par son équipement dernier cri, une usine modèle à l’échelle européenne. 35 personnes y travaillent, pour surveiller et administrer les opérations automatisées.

Un premier tri qui permet de protéger l’outil industriel

Le trieur de Tomra FPS avec sa technologie de tri par capteurs NIR (proche infra-rouge), avait toute sa place ici, rapporte BCO. Le trieur FPS a été placé en début de chaîne pour éliminer des récoltes tous les corps étrangers, mottes de terre, pierres, morceaux de plastiques ou bois… dans les 30 000 tonnes d’oignons, en provenance d’un grand nombre de producteurs différents.
Ce premier tri à l’arrivée est stratégique, puisqu’il permet de protéger l’outil industriel aval de tout matériau susceptible de le dérégler ou de l’abîmer, en garantissant une élimination à coup sûr. Un seul programme machine permet de traiter tous les flux, quelles que soient les variétés d’oignons traitées.
«La machine est intégrée en début de chaîne dans le processus industriel BCO, elle est d’un usage simple avec un seul programme opérateur dédié. Elle se distingue par ses performances qui même à grande vitesse, une vingtaine de tonnes/heure, restent stables (sans fausse détection), malgré les poussières et les fanes en suspension qui pourraient perturber l’élimination des corps étrangers.
La machine est couramment utilisée dans le domaine de la pomme de terre mais c’est la première fois en France, qu’elle est utilisée pour une application dans l’oignon », explique Grégoire Volpoet, ingénieur commercial en charge du suivi client.
Aux côtés du FPS, pour l’oignon après récolte, les traitements sur l’oignon après pelage sont proposés avec la Tomra 5A ; sur l’oignon coupé avec la Tomra 5B ; sur l’oignon coupé surgelé avec la Blizzard.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend