Aller directement au contenu

Révision de la liste des produits surgelés côtés par le RNM.

Depuis 1987, le centre de Rungis publie mensuellement, à destination principalement des collectivités, un message particulier concernant les produits surgelés : viandes, poissons et fruits et légumes.

Depuis 1987, le centre de Rungis publie mensuellement, à destination principalement des collectivités, un message particulier concernant les produits surgelés : viandes, poissons et fruits et légumes.

Ce message est atypique pour le RNM en ce sens qu’il ne publie pas des informations de prix réellement pratiqués mais une synthèse de tarifs d’entreprises proposés pour le mois suivant.

Dans les faits ce message est le fruit d’un partenariat avec SYNDIGEL, qui fournit le panel d’entreprises et collabore à la rédaction du commentaire mensuel.

syndigel

Comme chaque année, la cotation des produits surgelés du RNM évolue en juillet et intègre les modifications décidées avec les professionnels lors d’une réunion tenue à Syndigel le 22 mai 2012.

En juillet 2012, la liste des produits cotés s’enrichit de 4 produits :

  • cuisse de lapin France (code 375)
  • boule de bœuf 65% minimum de viande hachée 15% de matière grasse, d’origine UE (code 118)
  • et 2 nouvelles cotations dans la sous famille des filets calibrés de poissons de qualité sans arête, le filet de hoki (code 471) et le dos de cabillaud (code 472).

Pour permettre une seule cotation de boules de bœuf, la cotation du code 115, boule de bœuf à 51% minimum de viande hachée sera retirée au 1er janvier 2013.

3 autres produits seront également retirés : le navarin ou sauté de mouton (code 145), les cotes simples de mouton (code 146) et les fonds d’artichaut UE (code 782).

2 dénominations sont modifiées : la dénomination rôti de veau, épaule est complétée par le bas de carré (code 161). A la ligne 163, il est précisé assortiment pour blanquette de veau.

Quelques précisions sont ajoutées aux spécifications pour rendre la cotation plus cohérente :

  • il est précisé pour le navarin ou sauté d’agneau (code 149), qu’il s’agit de pièces sciées pour les distinguer du coupé mains,
  • pour s’adapter aux demandes des marchés, les grammages des filets ou blancs de poulet à sec, origine UE (code 345) ont été augmentés de 90 à 140 gr ;
  • pour les portions formées de poisson (codes 466, 465 et 468) la spécification a été complétée pour préciser qu’ils sont issus de blocs de filets « non hachés » ; la mention « haché » a été ajoutée à la spécification des portions moulées de poissons (code 464) ;
  • afin d’éviter toute confusion avec des lamelles d’encornets reconstitués, il est précisé « illex » dans la spécification de la ligne 523.

 

sur ce lien : la liste des produits cotés à compter du 1er juillet 2012.

 

Source : agro-media.fr avec Syndigel

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend