Aller directement au contenu

Sécurité sanitaire des packaging alimentaires : les Européens inquiets

Selon un étude Friends of Glass, 84 % des consommateurs européens redoutent que les produits chimiques des emballages puissent être un danger pour la santé.

Sécurité sanitaire des packaging alimentaires : les Européens inquiets
Constantia Flexibles renforce sa position sur le marché sub-saharien et dope sa croissance africaine en acquérant la société sud-africaine d’emballage souple : Afripack.

Les Européens seraient inquiets de la sécurité sanitaire des emballages alimentaires. C’est ce que révèle une étude, menée dans onze pays et commandée par la Fédération européenne du verre d’emballage. Cette dernière affirme que les consommateurs se montrent de plus en plus soucieux du packaging et des conditions de stockage des aliments et qu’ils ne se contentent plus de ce qui est indiqué sur l’emballage.

Sécurité sanitaire : les Espagnols sont les plus inquiets

80 % des Espagnols se disent « très souvent » ou « souvent » inquiets par rapport à la sécurité sanitaire de leur alimentation, et 79 % des Italiens et des Croates. Les Anglais se sont avérés les moins inquiets (36 %), derrière les Australiens et les Suisses (44 %), les Allemands (49 %) et les Tchèques (55 %).

Les consommateurs européens sont avant tout soucieux de l’impact des emballages en plastique sur les aliments et ingrédients (60 %), suvis par les boîtes en métal (47 %) et les cannettes métalliques des boissons (46%).

Emballages : inquiétude sur la migration des produits chimiques

84 % des consommateurs estiment que les produits chimiques des emballages peuvent présenter un risque pour la santé. Deux tiers d’entre eux avouent être inquiets des possibles contaminations et/ou migrations de produits chimiques vers les aliments. Les consommateurs des pays du sud et de l’est de l’Europe, comme les Polonais, les Croates ou encore les Slovaques se sont montrés les plus inquiets.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend