Aller directement au contenu

Un label pour produits issus d’animaux clonés – Poisson d’avril !

Face à l’absence de consensus trouvé en vue de l’interdiction de la commercialisation de produits issus d’animaux descendants des animaux clonés, l’Union européenne pense avoir trouvé une solution : le World Cloning Label. Ce label européen permettrait aux consommateurs d’identifier rapidement les produits et sous-produits issus d’animaux clonés

Face à l’absence de consensus trouvé en vue de l’interdiction de la commercialisation de produits issus d’animaux descendants des animaux clonés, l’Union européenne pense avoir trouvé une solution : le World Cloning Label. Ce label européen permettrait aux consommateurs d’identifier rapidement les produits et sous-produits issus d’animaux clonés et de leur descendance et pourrait se superposer au label Bio ou aux reconnaissances IGP et AOP. Pour l’heure, les modalités du label restent à définir, mais le projet est engagé. A ce jour, la mise sur le marché de viande ou de lait issus d’un animal cloné nécessite une demande d’autorisation auprès de l’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA). Mais aucune réglementation n’encadre la commercialisation de viande et lait issus des descendants d’animaux clonés. Face au manque d’information du consommateur, l’Union européenne a donc décidé de réagir et prend la filière en défaut. Un groupe d’expert devrait prochainement être nommé pour définir les contours du World Cloning Label.

Ne croyez pas une minute à cette information totalement FAUSSE ! Comment avez-vous trouvé notre article spécial 1er avril ?

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend