Aller directement au contenu

Le choix de l’agroécologie pour transformer la production alimentaire

La FAO accueillait en avril dernier le 2ème Symposium international sur l’agroécologie afin d’opérer des changements en profondeur sur la production alimentaire. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, a ainsi appelé à construire des systèmes alimentaires plus sains et équilibrés, ajoutant que l’agroécologie pouvait contribuer à une telle transformation. Ce dernier a rappelé que la plupart de …

Le choix de l’agroécologie pour transformer la production alimentaire
Selon la FAO, l’agroécologie s’avère comme une solution pertinente en vue de réaliser le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de relever les défis qui y sont liés.

La FAO accueillait en avril dernier le 2ème Symposium international sur l’agroécologie afin d’opérer des changements en profondeur sur la production alimentaire. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, a ainsi appelé à construire des systèmes alimentaires plus sains et équilibrés, ajoutant que l’agroécologie pouvait contribuer à une telle transformation.
Ce dernier a rappelé que la plupart de la production alimentaire se basait sur des systèmes agricoles nécessitant beaucoup d’intrants et de ressources et nocifs pour l’environnement, ayant pour conséquence, la dégradation croissante des sols, des forêts, de l’eau, de la qualité de l’air et de la biodiversité. José Graziano da Silva est revenu sur la production à tout prix non suffisante pour éradiquer la faim mais nous confrontant à une épidémie mondiale d’obésité.

Promouvoir des systèmes alimentaires durables

«Nous devons encourager un changement en profondeur de la manière dont nous produisons et consommons les aliments. Nous devons promouvoir des systèmes alimentaires durables qui offrent une alimentation équilibrée et nutritive, des services écosystémiques et une meilleure résilience face au climat. L’agroécologie peut contribuer au processus de transformation de nos systèmes alimentaires» a -t-il souligné. Associant le savoir traditionnel au savoir scientifique, l’agroécologie applique des approches écologiques et sociales aux systèmes agricoles, en prenant en compte les multiples interactions qui existent entre plantes, animaux et environnement. Un exemple d’agroécologie est celui d’un écosystème conçu par des agriculteurs chinois où les feuilles des mûriers sont données à manger aux vers à soie dont les déchets corporels servent ensuite de nourriture aux poissons. La matière organique présente dans les bassins de boue des poissons est ensuite utilisée comme engrais pour les mûriers, complétant ainsi un cercle vertueux de production. Pendant des siècles, ce système a contribué au bon fonctionnement des entreprises auxiliaires telles que la production de soie. En s’inspirant de ces modes de culture, l’agroécologie s’avère comme une solution pertinente en vue de réaliser le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de relever les défis qui y sont liés.

Place aux innovations pour provoquer un changement

 Investir dans les connaissances et l’innovation est essentiel afin d’exploiter pleinement le potentiel de l’agroécologie. Une équipe de scientifiques espagnols a ainsi présenté CONECT-e, une plateforme en ligne conçue pour les agriculteurs et autres afin de stocker et de partager des connaissances écologiques traditionnelles avec les scientifiques. Une exposition ghanéenne met à l’honneur un projet soutenu par ActionAid et mené par des agriculteurs qui encourage l’accès des femmes aux services de vulgarisation agricole en promouvant l’agroécologie. Le projet a permis aux petites exploitantes agricoles d’augmenter leur production agricole grâce à l’agroécologie, en dépendant moins des intrants externes tels que les herbicides.

ParLa rédaction
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend