Aller directement au contenu

La restauration collective prend le virage du digital

Le numérique s’invite dans la restauration collective. Pour rester compétitives, les entreprises du secteur se doivent de suivre cette tendance. La plupart des sociétés l’ont compris. Ainsi Sodexo a lancé récemment la plateforme MySodexo, qui permet aux clients de consulter les menus, de recharger leur badge, ou encore d’obtenir des informations sur les allergènes. « On va y intégrer …

La restauration collective prend le virage du digital
Lancé il y a tout juste deux ans par Elior, l’application BonApp compte aujourd’hui plus de 100 000 utilisateurs.

Le numérique s’invite dans la restauration collective. Pour rester compétitives, les entreprises du secteur se doivent de suivre cette tendance. La plupart des sociétés l’ont compris. Ainsi Sodexo a lancé récemment la plateforme MySodexo, qui permet aux clients de consulter les menus, de recharger leur badge, ou encore d’obtenir des informations sur les allergènes. « On va y intégrer d’autres fonctionnalités, notamment pour développer l’interaction avec le convive », explique Sébastien Modat, directeur du marketing et de l’innovation France chez Sodexo Entreprises, sur Néo Restauration.

Compass France a de son côté développé une solution nommée MyBenefit, qui met à disposition des informations économiques, sur les animations, des astuces de chefs, ou encore qui permet la géolocalisation. Gam-BNP Paribas a mis au point un site sur lequel les clients peuvent également recharger leur badge, vérifier les menus, trouver des recettes, faire des suggestions, etc.

Elior investit le numérique

Elior s’est particulièrement impliqué dans le développement de solutions numériques. Le groupe a par exemple cofondé une plateforme d’innovation de l’alimentation Smartfood Paris. Il a également investi dans des start-up françaises, telles que TouchandPlay, une application qui aide les restaurateurs à gérer leurs stocks, leurs réservations, leur carte, etc.
Elior a également créé sa propre application BonApp, dédiée à la cantine scolaire. Lancée il y a tout juste deux ans, elle compte aujourd’hui plus de 100 000 utilisateurs. Le principe de cette appli gratuite est de permettre aux parents de prendre connaissance des menus proposés à leurs enfants à la cantine, mais également de connaître l’origine des produits, ou encore de payer leur facture, depuis leur smartphone, leur ordinateur ou leur tablette. Une version 2 de l’application est d’ores et déjà dans les tuyaux. Elle devrait sortir à la fin de l’année et proposer de nouvelles fonctionnalités, notamment des informations sur les allergènes et la nutrition.

Transition digitale : une opportunité pour la restauration collective

Si cette transition numérique demande aux entreprises de s’investir sur un terrain qui leur était jusque là bien souvent inconnu, elle peut leur permettre d’enrichir la palette de services aux consommateurs et créer ainsi de nouveaux moyens de fidélisation. Le numérique permet également de recueillir les avis et impressions de consommateurs en direct et de bénéficier ainsi de retours qualitatifs.

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend