Aller directement au contenu

Lancement de la première farine tracée et sécurisée par blockchain

Quelques mois après son lancement en GMS, la farine « Savoir Terre », issue d’une agriculture française et durable, offre pour la première fois dans son rayon la possibilité pour les consommateurs de tracer avec précision l’origine et les étapes de fabrication de leur paquet de farine. Désormais les consommateurs peuvent découvrir simplement et avec précision l’identité des agriculteurs …

Lancement de la première farine tracée et sécurisée par blockchain
Désormais les consommateurs peuvent découvrir l’identité des agriculteurs ayant cultivé le blé utilisé pour fabriquer la farine de leur paquet, ainsi que la localisation de leur exploitation. Ils pourront aussi connaître les lieux de conservation des grains, d’écrasement du blé, de conditionnement de la farine.

Quelques mois après son lancement en GMS, la farine « Savoir Terre », issue d’une agriculture française et durable, offre pour la première fois dans son rayon la possibilité pour les consommateurs de tracer avec précision l’origine et les étapes de fabrication de leur paquet de farine.
Désormais les consommateurs peuvent découvrir simplement et avec précision l’identité des agriculteurs ayant cultivé le blé tendre utilisé pour fabriquer la farine de leur paquet, ainsi que la localisation de leur exploitation. Ils pourront aussi connaître les lieux de conservation des grains, d’écrasement du blé, de conditionnement de la farine, et également des recettes gourmandes proposées par les agriculteurs eux-mêmes. Pour y avoir accès, il suffit de scanner le QR code avec son mobile et en indiquant la date limite de consommation inscrite sur le paquet, chaque consommateur accède aux informations de leur farine de manière sécurisée par la technologie blockchain.
«La mise en place de cette application s’inscrit dans l’ADN de la marque Savoir Terre, engagée par nature dans la valorisation de l’agriculture durable, en rapprochant notamment les consommateurs et les agriculteurs. Elle est une réponse concrète aux attentes consommateurs sur les questions sociétales, environnementales et économiques», explique David Hubert, Directeur Général d’Axiane, activité meunerie du groupe Axéréal.

Une farine issue de la démarche d’agriculture durable CultivUp

Pour mettre en place cet environnement sécurisé, Axiane Meunerie s’est appuyé sur l’expertise de l’entreprise française Connecting Food, spécialisée dans le déploiement de blockchain dans le secteur alimentaire, qui assurera également les audits de la « supply chain » du produit, afin d’en garantir le cahier des charges.
« Savoir-Terre » est l’un des produits issus de la démarche CultivUp, initiative d’agriculture durable du groupe Axéréal. Elle est basée sur le respect de bonnes pratiques agricoles, couvrant aussi bien des thématiques environnementales, sociales, qu’économiques. 2500 agriculteurs sont aujourd’hui engagés dans cette démarche.
« Notre groupe coopératif se positionne comme un acteur majeur de la transition agroécologique et alimentaire. Nos associés coopérateurs, consommateurs avant tout, souhaitent désormais s’impliquer davantage dans des démarches filières, qui leur permettent de faire avancer leur modèle agricole en cohérence avec les attentes sociétales, et de mieux valoriser leurs productions », explique Jean-François Loiseau, Agriculteur et Président d’Axéréal.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend