Aller directement au contenu

Produits de la mer : L’industrie la plus vulnérable à la fraude selon l’ONU

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture vient de publier un rapport indiquant que l‘industrie de la pêche est l’industrie la plus vulnérable à la fraude alimentaire, comme la substitution d’espèces et l’étiquetage erroné. Selon le rapport, le problème serait de plus en plus répandu. Malgré un codage à barres de l’ADN établi comme une méthode fiable pour …

Produits de la mer : L’industrie la plus vulnérable à la fraude selon l’ONU
Selon l’ONU, l’industrie de la pêche serait l’industrie la plus vulnérable à la fraude alimentaire comme la substitution d’espèces et l’étiquetage erroné.

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture vient de publier un rapport indiquant que l‘industrie de la pêche est l’industrie la plus vulnérable à la fraude alimentaire, comme la substitution d’espèces et l’étiquetage erroné.
Selon le rapport, le problème serait de plus en plus répandu. Malgré un codage à barres de l’ADN établi comme une méthode fiable pour identifier le poisson au niveau de l’espèce, il présenterait certains inconvénients pour l’identification de l’origine géographique des espèces de poissons.
Par conséquent, une analyse de l’ADN basée sur le séquençage de nouvelle génération et d’autres techniques génétiques avancées ont été proposées afin d’identifier l’origine ou la provenance des captures de poissons. Ces méthodes doivent être développées avant d’être utilisées dans les programmes officiels de contrôle des aliments.
Le rapport fait également référence à un système de traçabilité, qui pourrait identifier les espèces de poissons et la localisation géographique d’origine, en assurant une plus grande transparence dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire.
D’autres stratégies pour s’attaquer au problème comprennent une plus grande coopération internationale entre les autorités chargées de la sécurité des aliments et l’application de la loi, ainsi que la mise en œuvre de sanctions pénales proportionnées et de règlements sur l’étiquetage du poisson. Ces approches donneront aux consommateurs l’occasion de découvrir d’où viennent les poissons dans leurs produits alimentaires avant de faire des achats.

ParLa rédaction
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
La blockchain en passe de révolutionner l'agroalimentaire ?

C'est LA tendance majeure du secteur agroalimentaire. Au cœur des enjeux économiques actuels, la blockchain apparaît comme étant la technologie pouvant révolutionner la traçabilité des produits. Comment la blockchain permet-elle d’améliorer la supply chain …

Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par les performances des flux de marchandises et d’information, du sourcing au client final sur l’ensemble des processus de la supply chain. De nombreuses entreprises l'ont déjà compris. Le transport et …

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend