Aller directement au contenu

Allègement du coût du travail pour 2012.

Lors de son discours au congrès de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), le Premier Ministre, François Fillon, a promis une aide du gouvernement dans le domaine des coûts de main d’œuvre agricole. Cette aide, d'un montant non dévoilé, devrait rendre la filière française plus compétitive face à ses voisins européens

Lors de son discours au congrès de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), le Premier Ministre, François Fillon, a promis une aide du gouvernement dans le domaine des coûts de main d’œuvre agricole. Cette aide, d’un montant non dévoilé, devrait rendre la filière française plus compétitive face à ses voisins européens, et notamment face à l’Allemagne dont le différentiel de compétitivité est évalué à 1 milliard d’euros. François Fillon souhaite que « les décisions soient prises cet automne [dans le cadre du projet de loi de finances de la sécurité sociale] pour une application au début de 2012 ». Le Ministre a écarté plusieurs propositions comme la taxation de la consommation « qui l’est déjà suffisamment », l’entrée d’une TVA sociale ou encore la taxation de 1% du chiffre d’affaires des grandes surfaces, rejetée par la Commission des Finances. Xavier Beulin, Président de la FNSEA, souligne, pour sa part, sa volonté de lutter « contre le déclin que connaît l’agriculture française en identifiant les causes dans un souci de co-responsabilité ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend