Aller directement au contenu

Ange veut ouvrir 400 boulangeries à horizon 2025

La marque Ange a débuté l’année 2022 avec l’ouverture de sa 200e boulangerie à Aix-en-Provence, ville berceau du « SiEL » regroupant le siège social de la marque, l’école de formation IDYIE, le laboratoire R&D et la boulangerie pilote de l’enseigne. Des marqueurs importants de la croissance continue du 2e boulanger de France, élu « Meilleure chaîne de magasins de l’année 2022 …

Ange veut ouvrir 400 boulangeries à horizon 2025
Ange vise à doubler son nombre de boulangeries d’ici 3 ans pour atteindre les 400 points de vente en France mais aussi à l’international.

La marque Ange a débuté l’année 2022 avec l’ouverture de sa 200e boulangerie à Aix-en-Provence, ville berceau du « SiEL » regroupant le siège social de la marque, l’école de formation IDYIE, le laboratoire R&D et la boulangerie pilote de l’enseigne. Des marqueurs importants de la croissance continue du 2e boulanger de France, élu « Meilleure chaîne de magasins de l’année 2022 – catégorie Boulangerie » et qui défend la fabrication artisanale du pain, s’approvisionnant en blé 100% français auprès de la filière CRC. La marque à l’auréole vise à doubler son nombre de boulangeries d’ici 3 ans pour atteindre les 400 points de vente en France mais aussi à l’international. Un objectif qu’elle compte atteindre en recrutant les candidats en franchise, notamment via sa présence sur le salon Franchise Expo du 20 au 23 mars prochain à Paris.

Se développer aux Etats-Unis

14 ans après la création de Ange, plus de 200 boulangeries sont désormais ouvertes en France et 4 au Canada. La marque, qui compte 2 600 collaborateurs au total avec les franchises, a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires de 242 millions d’euros et mise sur son concept unique et son savoir-faire de boulanger pour son développement.

« Nous employons au SiEL plus de 80 personnes et, à chaque ouverture, une quinzaine de postes sont créés en boulangerie sur des fonctions de vente, préparateurs et boulangers bien sûr. C’est pour nous une fierté de faire vivre ce beau métier de tradition, dans une approche modernisée » explique François Bultel, Président et co-fondateur de Ange. Ange Boulangerie a pour ambition de poursuivre son maillage territorial via une quarantaine de projets à venir en 2022 en région Sud-PACA bien sûr, mais aussi dans le Centre, la région parisienne ou encore l’Est de la France. Avec une ambition affichée : atteindre la barre des 400 boulangeries en 2025.

La marque vise également un développement à l’international et notamment au Canada où elle est déjà connue et installée. Le numéro 2 français souhaite y installer une dizaine de nouvelles boulangeries et ouvrir la voie, via la première ouverture Ange anglophone à Toronto dans quelques mois, à une implantation aux Etats-Unis. « Nous voulons être à la hauteur de cette image de deuxième boulanger de France qui est désormais la nôtre. La qualité de nos produits et l’accent mis sur la formation de nos équipes sont deux de nos grandes priorités pour les années à venir. La boulangerie est un beau métier, offrant au sein de notre réseau de jolies perspectives d’évolution » souligne François Bultel.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend