Aller directement au contenu

Après les flux tendus et les flux tirés, Intermarché se met aux « flux poussés » !

Constatant que la vitesse de lancement de ses innovations était un point faible, Intermarché a décidé  de revoir ses cadenciers pour les optimiser, selon une information exclusive de LSA.

Constatant que la vitesse de lancement de ses innovations était un point faible, Intermarché a décidé  de revoir ses cadenciers pour les optimiser, selon une information exclusive de LSA. Ainsi, l’enseigne de distribution procèdera dès le mois de juin à un système de « flux poussé » pour ses innovations.

Autrement dit, elle intégrera mensuellement à ses cadenciers 100 nouveaux produits sélectionnés par une commission dédiée aux innovations. Ceci permettra de les rendre disponibles en quelques jours seulement, alors que jusque-là ils ne l’étaient qu’au bout de plusieurs mois.

Entre 1 000 et 1 200 innovations intégreront ainsi ces nouveaux cadenciers, soit 7 à 8% de l’offre globale d’Intermarché.

 

Ces nouveaux flux poussés ont été mis en place par Philippe Manzoni, le président de l’enseigne et par Thierry Cotillard, le patron de l’offre. L’accélération de la vitesse de lancement des innovations participera à la stratégie globale de rénovation de l’offre d’Intermarché.

Si le cadencier mensuel sera ainsi modifié, un nouveau cadencier intermédiaire va être mis en place. Il sera édité tous les 15 jours, afin d’optimiser les prix des produits sensibles et/ou victimes de la volatilité du prix des matières premières.

 

Pour l’instant, le chantier mis en place par Philippe Manzoni et Thierry Cotillard fait ses preuves : selon Kantar Worldpanel, l’enseigne a gagné 0,9 points de part de marché sur la troisième période suivie par l’organisme, atteignant 12,8%, et ses ventes ont progressé de 9,3% en janvier et février 2012 (source : Nielsen). Une très belle hausse, surtout au regard de la moyenne des grandes surfaces, qui n’atteint même pas la moitié de cette performance.

 

Source : agro-media.fr avec LSA (Jérôme Parigi).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend