Aller directement au contenu

Charcuterie : La marque «Bien Élevée» devient la première marque de porcs bio 100% d’origine France

La marque de charcuterie «Bien Élevée» Brocéliande qui propose depuis 2014 des produits issus de l’élevage de porcs français sans antibiotique, inaugure une nouvelle filière vertueuse et mise sur un marché en plein essor : le Bio. Avec six nouvelles références disponibles en rayon dès aujourd’hui, elle devient la première marque de porcs bio 100% d’origine France distribuée dans …

Charcuterie : La marque «Bien Élevée» devient la première marque de porcs bio 100% d’origine France
Le porc bio 100% français est une denrée rare. Alors que 81% des consommateurs français déclarent acheter du bio en grandes et moyennes surfaces, la viande disponible en supermarché est en majorité issue d’élevages étrangers.

La marque de charcuterie «Bien Élevée» Brocéliande qui propose depuis 2014 des produits issus de l’élevage de porcs français sans antibiotique, inaugure une nouvelle filière vertueuse et mise sur un marché en plein essor : le Bio.
Avec six nouvelles références disponibles en rayon dès aujourd’hui, elle devient la première marque de porcs bio 100% d’origine France distribuée dans des hypers et supermarchés.
Fondé sur un cahier des charges très exigeant, le porc bio français était jusqu’à présent réservé aux circuits de distribution spécialisés, faute de volumes suffisants.
Ce lancement s’inscrit dans la continuité des engagements de la marque et de ses éleveurs en matière d’origine France, de bien-être animal, de respect de l’environnement et de qualité gustative. Autant de critères, qui selon le dernier baromètre de l’Agence Bio, sont absolument essentiels pour les consommateurs.

Le porc bio 100% français, une denrée rare

Le porc bio 100% français est une denrée rare. Alors que 81% des consommateurs français déclarent acheter du bio en grandes et moyennes surfaces, la viande disponible en supermarché est en majorité issue d’élevages étrangers.
Grâce à son réseau d’éleveurs engagés, Brocéliande réussit la prouesse de s’approvisionner en quantité suffisante en France pour proposer des produits «Bien Élevés» à des consommateurs dont la demande en bio augmenteet pour qui manger local est primordial.
Un atout de plus pour une marque qui connait déjà, grâce à sa filière «élevage sans antibiotique dès la naissance», l’un des meilleurs taux de croissance sur le rayon charcuterie (+37 % de CA en 2018). Le porc Bio 100% français Brocéliande, un cercle vertueux entre bien-être animal et respect de l’environnement, c’est la promesse d’animaux qui jouissent d’une plus grande surface au sol, bénéficient d’une aire paillée dans leur enclos et d’un accès à l’extérieur ; d’une alimentation des porcs garantie biologique, dont 20% minimum en provenance des terres de l’exploitation (ou de fermes bio de la même région) ; d’un allaitement des porcelets qui dure jusqu’à 40 jours minimum ;  Des porcs à l’origine d’un lisier bio épandu sur des terres bio. Les consommateurs peuvent désormais retrouver dans plus de 1 000 magasins partout en France les six nouvelles références «Bien Élevées» Bio : du jambon (pack de 2 ou 4 tranches), des lardons, des allumettes fumées, du pâté de campagne et du rôti (2 tranches).
Cette gamme proposée par de nombreuses enseignes de grande distribution vient enrichir la trentaine de références déjà en rayon et issue des élevages Brocéliande sans antibiotique dès la naissance. Nourris avec des aliments naturels, sains et bio, les cochons Brocéliande donnent une viande de qualité, charnue et goûteuse pour des moments de partage gourmands et responsables.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend