Aller directement au contenu

Chep élu « fournisseur de l’année 2015 » pour sa responsabilité sociale et durable par Coca-Cola Enterprises

Coca-Cola Enterprises, troisième société d'embouteillage indépendante du groupe Coca-Cola, a salué l’engagement environnemental de CHEP.

Chep élu « fournisseur de l’année 2015 » pour sa responsabilité sociale et durable par Coca-Cola Enterprises
Coca-Cola Enterprises, troisième société d’embouteillage indépendante du groupe Coca-Cola, a salué l’engagement environnemental de CHEP.

Coca-Cola Enterprises (CCE) a remis le prix du « fournisseur de l’année 2015 » à CHEP pour ses efforts continus en matière de RSE qui contribuent au développement de chaînes d’approvisionnement innovantes et durables. 

En effet, CHEP a obtenu le score le plus élevé – niveau Gold – d’EcoVadis. La première agence européenne d’évaluation des prestataires logistiques évalue, chaque année, dans une centaine de pays, près de 20 000 fournisseurs de 150 secteurs d’activités différents. Ceci afin de les noter sur 21 critères relatifs à l’environnement, les conditions de travail, l’éthique / les pratiques commerciales équitables et la chaîne logistique.

Pour David Cowell, Vice-Président des achats de CCE : « CHEP est chef de file en matière de durabilité et continue de repousser les limites de l’innovation dans les chaînes d’approvisionnement. CCE et CHEP ont également collaboré pour développer ensemble un nouveau chariot innovant et pertinent, une version du quart de palette CHEP mais sur roulettes. »

Un mode de transport qui limite les émissions de CO2

CCE participe également au programme « Collaboration Transport » initié par CHEP. L’objectif de cette initiative est de faire collaborer les clients et les partenaires, pour veiller notamment à ce que les camions ne voyagent jamais à vide. Les transporteurs qui livrent les marchandises sont également chargés du transport des palettes vide vers un centre de service CHEP qui inspecte et répare les palettes.

Ainsi, pour le transporteur, chaque tournée est rentabilisée. Il parcourt moins de kilomètres à vide et ses délais d’attente sont plus court. De cette façon, les coûts mais aussi les émissions de CO² sont diminués. Au cours des douze derniers mois, ce programme a permis de supprimer trois millions de kilomètres sur les routes européennes et de réduire les émissions de CO2 de 2 946 tonnes, soit l’équivalent des émissions générées par la consommation d’électricité de 397 foyers sur un an.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend