Aller directement au contenu

Cointreau : démission du directeur général Frédéric Pflanz

En poste depuis tout juste trois mois, le directeur général du deuxième groupe français de spiritueux vient de présenter sa démission, « pour convenance personnelle », a annoncé l'entreprise Rémy Cointreau en fin de semaine dernière.  François Hériard Dubreuil remplace Frédéric PflanzIl sera remplacé à titre provisoire par le président du conseil d'adm

En poste depuis tout juste trois mois, le directeur général du deuxième groupe français de spiritueux vient de présenter sa démission, « pour convenance personnelle », a annoncé l’entreprise Rémy Cointreau en fin de semaine dernière. 
 

François Hériard Dubreuil remplace Frédéric Pflanz

Il sera remplacé à titre provisoire par le président du conseil d’administration, François Hériard Dubreuil, qui « s’appuiera sur le comité exécutif en place » en maintenant la stratégie du groupe, précise un communiqué. 
 
Frédéric Pflanz reste cependant au sein de groupe, en tant que directeur du développement. « Le Conseil a exprimé à M. Frédéric Pflanz tous ses remerciements pour sa contribution à la solidité du bilan de Rémy Cointreau au cours des quatre années déjà passées dans le groupe », indique le communiqué. 
 

Rémy Cointreau : un résultat net en repli

Arrivé au sein du groupe en 2012 au poste de directeur financier après une carrière à l’Oréal, Frédéric Pflanz avait pris les fonctions de directeur général début octobre, en remplacement de Jean-Marie Laborde. 
 
Cette nouvelle survient alors que l’entreprise traverse une période difficile. Le titre Rémy Cointreau a perdu 26,3 % à la Bourse de Paris en 2013 et son bénéfice net a reculé de 20 % au cours du premier semestre de son exercice décalé. Son bénéfice opérationnel devrait lui aussi être en repli.
 
Les difficultés du groupe sont dues en grande partie au ralentissement de la demande de cognac en Chine, suite à la mise en place d’une sévère loi anticorruption dans le pays.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend