Aller directement au contenu

Escherichia coli a à nouveau tué !

La tristement célèbre bactérie Escherichia coli qui a terrorisé l’Europe il y a peu continue à sévir. Une petite fille de onze ans est ainsi décédée le 28 septembre 2011 d’un syndrome hémolytique et urémique (SHU) causé par la bactérie tueuse. Selon l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Strasbourg, il s’agit d’un « cas isolé »

La tristement célèbre bactérie Escherichia coli qui a terrorisé l’Europe il y a peu continue à sévir. Une petite fille de onze ans est ainsi décédée le 28 septembre 2011 d’un syndrome hémolytique et urémique (SHU) causé par la bactérie tueuse. Selon l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Strasbourg, il s’agit d’un « cas isolé », étant donné que les proches de la fillette et les élèves l’ayant côtoyée au sein de l’établissement où elle était scolarisée ne présentent aucun symptôme.

La victime avait fait son entrée en 6ème au collège de Truchtersheim (67) et était hospitalisée depuis le début de la semaine à Strasbourg. Afin de trouver l’origine de la contamination, l’Institut National de Veille Sanitaire (INVS) mène l’enquête en essayant notamment de retracer les aliments consommés par la victime les jours précédent son hospitalisation, comme l’a expliqué la porte-parole de l’ARS Alsace, Patricia Dietrich. Le système de restauration scolaire du collège de la victime ne semble pas responsable de sa contamination. Suite au décès de la petite fille, une cellule d’écoute a été mise en place et l’équipe éducative « a beaucoup communiqué » avec les élèves du collège.

  • La bactérie Escherichia coli a déjà tué plus de cinquante personnes en Allemagne, en Suède et aux Etats-Unis, sous sa forme virulente Escherichia coli entérohémorragique (Eceh).
  • De plus, une personne âgée était décédée en région bordelaise et quinze personnes ont été contaminées au cours d’une kermesse après avoir consommé des graines germées.
  • Enfin, dix-huit cas de SHU ont été déclarés dans le nord de la France dont douze ont été causés par la contamination de steaks hachés surgelés.

La bactérie Escherichia coli ne semble donc pas prête d’arrêter de faire des ravages.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend