Aller directement au contenu

La reine d’Angleterre se met au champagne !

La reine Elizabeth II vient d’ordonner la plantation de 16 000 ceps dans le parc de Windsor afin de produire son propre champagne. Les cépages sélectionnés sont du chardonnay, du pinot meunier et du pinot noir, traditionnellement utilisés pour le vin mousseux. La société en charge du vignoble, Laithwaites Wine, s'est dit

La reine Elizabeth II vient d’ordonner la plantation de 16 000 ceps dans le parc de Windsor afin de produire son propre champagne. Les cépages sélectionnés sont du chardonnay, du pinot meunier et du pinot noir, traditionnellement utilisés pour le vin mousseux. La société en charge du vignoble, Laithwaites Wine, s’est dit « immensément fier » d’avoir été désigné pour mener à bien cette tâche. Ce projet sera une occasion de développer le vin anglais, en plein essor. Le directeur général de Direct Wine (site de vente de vins en ligne dont Laithwaites fait partie) a annoncé : « en tant que champions du vin anglais, nous sommes ravis de faire ce que nous pouvons pour aider à développer sa production et sa popularité dans ce pays ». Les vins mousseux (sparkling) et blancs produits outre-Manche ont de plus en plus de succès. La production a atteint l’an passé quatre millions de bouteilles. Le réchauffement climatique accentuant les similarités de terroirs entre le sud de l’Angleterre et la Champagne française, l’industrie anglaise compte accélérer le développement de ses vins. Néanmoins, il faudra attendre un peu pour pouvoir goûter le champagne de la reine, étant donné qu’il faut en général trois ans pour qu’une vigne produise son premier champagne.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend