Aller directement au contenu

Le groupe Les Mousquetaires pourrait supprimer 600 emplois dans sa filière logistique

Le groupe Les Mousquetaires est en difficulté, il aurait prévu la suppression de 600 emplois sur ses chaînes logistiques.

Le groupe Les Mousquetaires pourrait supprimer 600 emplois dans sa filière logistique
La Scapêche accélère son développement dans la pêche côtière et artisanale. Elle vient d’acheter le « Jimorhan », sardinier bolincheur de 16,95 mètres. L’équipage composé de sept marins pêcheurs est repris.

Selon des syndicalistes CGT et CFDT de la filiale logistique ITM LAI du groupement des Mousquetaires, cités par l’AFP, le plan de transformation de sa logistique qui est lancé depuis 2012 va aboutir par 600 suppressions nettes de postes.

La CFDT et la CGT de la filiale logistique ITM LAI du groupement des Mousquetaires qui ont reçu des documents officiels transmis avant la réunion qui doit avoir lieu demain au siège : 600 postes sont menacés par le plan de transformation initié par le groupe. Ce plan de transformation « porte sur 600 salariés impactés avec la fermeture de 6 bases », a indiqué à l’AFP Pascal Petit, délégué syndical central CGT.

Plusieurs bases logistiques impactées par ces licenciements

« Les bases impactées sont Rostrenen (Côtes d’Armor), Saint-Gérand (Morbihan), Levet (Cher), Avermes (Allier), Magny-le-Désert (Orne) et Mellac (Finistère) » ajoute le syndicaliste CGT. La CGT déclare qu’entre 2003 et 2013 les effectifs de la logistique Intermarché  auraient déjà étaient rabotés de près de 1500 postes. Contactée par nos confrères de l’AFP, la direction du groupement Les Mousquetaires n’a pas souhaité réagir.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend