Aller directement au contenu

Les 5 tendances de l’alimentation actuelle.

20 minutes proposait un article fort intéressant sur les cinq grandes tendances actuelles en matière d’alimentation et de nutrition. agro-media.fr vous retranscrit ci-dessous les principales informations à retenir concernant, donc ces cinq tendances qui pourraient donner des idées aux industriels de l’agroalimentaire.

20 minutes proposait un article fort intéressant sur les cinq grandes tendances actuelles en matière d’alimentation et de nutrition. agro-media.fr vous retranscrit ci-dessous les principales informations à retenir concernant, donc ces cinq tendances qui pourraient donner des idées aux industriels de l’agroalimentaire.

  • La première de ces tendances est appelée Brain Food : derrière ce nom aux consonances pour le moins médicales, littéralement la « nourriture du cerveau », se cache en fait une vraie tendance de fond. Et cette dernière consiste à rechercher à optimiser notre alimentation en fonction des besoins de nos neurones. Les aliments à privilégier sont les suivants : l’huile de germe de blé (riche en vitamine E), les kiwis, les légumes (en général) et bien sûr le saumon. Outre l’avantage certain d’augmenter les performances cérébrales de ceux qui suivent ce régime, ces aliments permettent également de limiter les coups de fatigue.
  • Le Beauty Food, ou comment prendre soin de son physique via son alimentation : attention, il n’est pas ici question de modifier l’apparence physique des consommateurs, ne rêvons pas, mais bien de prendre des réflexes « beauté » pour, par exemple, améliorer l’état de notre peau, de nos cheveux ou encore de nos ongles. Ainsi, si vous souhaitez une peau tonique et élastique, consommez des acides gras de qualité, présents dans l’avocat mais aussi dans nombre de poissons. Autre exemple, un bon moyen de lutter contre le vieillissement serait de limiter la consommation de produits frits, ou même rôtis.
  • Le Mood Food, ou comment retrouver le moral par la nourriture autrement qu’en consommant des glaces en déprimant sur un canapé : cette tendance, particulière, permettrait de donner un coup de boost au moral de ceux qui auraient la bonne idée de suivre ses recommandations, pour le moins simples. Tout d’abord, chercher à privilégier les épices, le café, le chocolat noir et, plus surprenant, l’avoine. Cela contribuerait à équilibrer au maximum nos humeurs.
  • Peut-être la plus célèbre, pas forcément dans le bon sens du terme, de ces tendances : la Junk Food. Et mot à mot, cela signifie « nourriture de drogué » ! Un film a largement contribué à diffuser la bonne méthode pour suivre cette tendance particulière, Super Size me. Attention cependant, une alimentation riche en graisses inutiles et en sucres rapides est le meilleur moyen de prendre du poids, de faire de l’hypertension et de voir ses performances physiques et intellectuelles diminuer. Tout un programme.
  • La dernière de ces tendances est celle que l’on appelle le Slow Food. Non cela n’a rien à voir avec le fait de manger en dansant. Par contre, ce mouvement date des années 80, et touche d’autres secteurs que l’agroalimentaire (Slow travel, Slow Design, Slow Fashion, etc.). Plus qu’une tendance, c’est un art de vivre. Il n’y a pas de directive particulière à suivre du point de vue nutritionnel. En revanche, il s’agit de consommer « responsable », comprenez local, culturel, à la découverte du plaisir de la nourriture.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend