Aller directement au contenu

Les conserves de poissons séduisent les consommateurs français

Selon la dernière enquête menée par l’Institut CSA pour le Syndicat Français des Conserveries de Poissons, 8 Français sur 10 considèrent désormais que les conserves de poissons ont un bon rapport qualité/ prix, soit 4 points de plus que lors de la précédente vague de 2019. Ils les jugent même plus que jamais incontournables : ils sont près de …

Les conserves de poissons séduisent les consommateurs français
Selon la dernière enquête menée par l’Institut CSA pour le Syndicat Français des Conserveries de Poissons, 8 Français sur 10 considèrent désormais que les conserves de poissons ont un bon rapport qualité/ prix, soit 4 points de plus que lors de la précédente vague de 2019.

Selon la dernière enquête menée par l’Institut CSA pour le Syndicat Français des Conserveries de Poissons, 8 Français sur 10 considèrent désormais que les conserves de poissons ont un bon rapport qualité/ prix, soit 4 points de plus que lors de la précédente vague de 2019. Ils les jugent même plus que jamais incontournables : ils sont près de 7 sur 10 (69 %) à l’affirmer, soit 12 points de plus qu’en 2019. Il faut dire qu’à 9,64 euros le kg en moyenne en 2021, soit moins de 1 euro pour 100 g, les conserves de poissons s’inscrivent au cœur de l’actualité. Ce sont des solutions accessibles pour profiter facilement des qualités nutritionnelles du poisson à tout moment de l’année. Une bonne nouvelle au moment où, d’après l’Institut CSA, 16 % des Français disent arrêter ou limiter leurs achats de poissons, tandis que 23 % comparent davantage leurs prix.

Inscrites dans la tendance du manger mieux tout en se faisant plaisir, les conserves de poissons sont aujourd’hui reconnues pour leurs qualités nutritionnelles par 89% des Français, contre 81% en 2019, et pour leurs qualités gustatives par 86% des Français vs 83% en 2019. Savourées par 84% des Français, pour la majorité au moins une fois par mois (89 %), ce sont à la fois des alliées de l’équilibre alimentaire et d’incroyables sources de créativité culinaire. En effet, si 50% les dégustent telles quelles, ils sont également 78% à les utiliser comme ingrédients pour imaginer et réaliser de délicieuses recettes.

De plus, les conserves répondent à leurs attentes en termes de responsabilité : ils sont 2 sur 3 à savoir que les emballages des conserves de poissons sont recyclables à l’infini et ils ont pris conscience des engagements des Conserveries Françaises en faveur de la préservation des ressources.

Le thon : n°1 des conserves de poissons

Les consommateurs de conserves de poissons choisissent en premier lieu des conserves de thon (88% en consomment), suivies des sardines (75%) et des maquereaux (62%).  En moyenne, les adeptes des conserves de poissons varient les plaisirs en consommant 3,5 espèces de poissons en boîte.

Les conserves de poissons séduisent les consommateurs pour trois raisons majeures liées à leur praticité, à leur conservation et à leur disponibilité.  Les consommateurs sont en effet 71% à expliquer leur consommation de conserves de poissons par le fait qu’elles sont pratiques et faciles d’emploi ; 70% parce qu’elles se conservent longtemps et 58% parce qu’ils en ont en permanence à portée de main chez eux, toujours disponibles.

Qualités : une confiance renforcée

Les Français sont convaincus par les qualités des conserves de poissons. Ils sont ainsi près de 9 sur 10 (89 %) à avoir confiance dans leurs qualités nutritionnelles (81% en 2019), 87% dans leurs qualités sanitaires (80% en 2019) et 86% gustatives (83%).

Les Français sont 7 sur 10 (71%) à se dire confiants dans la traçabilité des conserves de poissons, soit 11 points de plus qu’en 2019. Ils ont raison car les professionnels sont en effet soumis à des règles strictes de traçabilité et s’engagent même au-delà des réglementations. Les Français sont ainsi désormais 69% (66% en 2019) à savoir que la filière des conserves de poissons est soumise à de nombreux contrôles officiels de la part des organismes de gestion des pêches françaises et internationales.

Enfin, les Français sont aujourd’hui 61% à accorder leur confiance aux professionnels en termes de respect des ressources naturelles contre 46% en 2019, soit une hausse de +15 points en seulement 3 ans. 57% des Français, soit 7 points de plus qu’en 2019, savent en effet que la filière est engagée dans une gestion durable des ressources pour sauvegarder les différentes espèces de poissons.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend