Aller directement au contenu

Les enfants et les fruits et légumes, amour ou pas ?

Publiée le 28 septembre dernier, l’étude réalisée par Junior City pour le compte de l’organisation interprofessionnelle Interfel a de quoi interpeller. Malgré la multiplication des actions de sensibilisation, des spots publicitaires et autres messages obligatoires sur certains produits ciblés, 57% des enfants mangent moins de deux fruits par jour

Publiée le 28 septembre dernier, l’étude réalisée par Junior City pour le compte de l’organisation interprofessionnelle Interfel a de quoi interpeller. Malgré la multiplication des actions de sensibilisation, des spots publicitaires et autres messages obligatoires sur certains produits ciblés, 57% des enfants mangent moins de deux fruits par jour, 49% d’entre eux moins de deux légumes par jour. Paradoxalement, ils sont 90% à affirmer aimer les fruits, et, plus étonnant, 70% à aimer les légumes.

Preuve cependant que la sensibilisation n’est pas inefficace, 85% des enfants savent qu’il est important de bien manger et 62% connaissent le message régulièrement matraqué « 5 fruits et légumes par jour », lancée dans le cadre du Plan National Nutrition Santé en 2008.

Pourtant, l’ensemble de la famille proche de l’enfant semble impliquée dans la question de la consommation de fruits et légumes, puisque, dans l’ordre, la maman, le papa et les grands-parents des enfants trustent les trois premières places des personnes qui les encouragent à en consommer. Junior City, société spécialisée dans la jeunesse, est l’auteur de cette étude, première du genre, qui a porté sur 300 enfants de 5 à 11 ans. Un questionnaire transmis à 300 autres familles a permis de compléter ces résultats.

Si l’on s’intéresse aux préférences des enfants, on retrouve les traditionnels frites, hamburgers, pizzas, glaces ou encore gâteaux. Tandis que les fruits s’en sortent honorablement avec une belle troisième place, les légumes sont relégués en sixième position. Au moment du goûter par exemple, la praticité offerte par les gâteaux, les compotes et les viennoiseries est préférée aux fruits.

Dans le détail, sans trop de surprises, on retrouve le classement des fruits préférés des enfants : fraise, banane, framboise, pomme et cerise. De même pour les légumes : tomate, carotte, haricots verts, petits pois et radis devancent nettement les épinards, choux de Bruxelles et autres choux-fleurs, figurant tous en dernière position. Il est également intéressant de noter que les enfants disposent d’une bonne culture sur les fruits et légumes. 90% d’entre eux reconnaissent 20 des 45 fruits testés, et savent la plupart du temps d’où ils proviennent et comment ils poussent. De même, une proportion identique d’enfants a reconnu 17 des 39 légumes testés. Serait-on sur la bonne voie ? A suivre.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend