Aller directement au contenu

Les Mousquetaires séduisent !

Les dirigeants du distributeur Intermarché rayonnent. Il faut dire que les ventes de leur enseigne ne cessent de progresser depuis le début de l’année. Ainsi, les hypers du groupe affichent +3% et Netto atteint même +8% ! Une belle performance, qui ne s’arrête pas là.

Les dirigeants du distributeur Intermarché rayonnent. Il faut dire que les ventes de leur enseigne ne cessent de progresser depuis le début de l’année. Ainsi, les hypers du groupe affichent +3% et Netto atteint même +8% ! Une belle performance, qui ne s’arrête pas là.

Chez les Mousquetaires, on ne peut que se réjouir. Selon des informations exclusives recueillies par nos confrères de LSA, avec Leclerc (+0,5 points) et Système U (+0,2 points) qui encadrent Intermarché (+0,5 points) sur le podium des plus grandes progressions en termes de parts de marché sur la période du 8 août au 4 septembre 2011, les indépendants se frottent les mains. Carrefour poursuit pour sa part sa chute qui semble inexorable, atteignant à présent 11,6% de parts de marché, soit -0,3 points. Netto et Intermarché réunis, le groupe totalise 13,6% de parts de marché. Philippe Manzoni, président d’ITM Alimentaire, a expliqué :

  • « en cumul depuis le début de l’année, sur les parts de marché site par site, autrement dit où nous sommes présents, nous avons gagné 0,4 points ».
  • Quant à Netto, le dirigeant l’a présenté comme « la meilleure performance du hard discount en France ».

Selon l’AFP, la productivité de cette enseigne atteint tout de même 5000€ de chiffre d’affaires par m², et l’objectif est de se hisser jusqu’à 6000€/m² d’ici 2013. Le principe et le slogan de Netto, « plus j’achète moins c’est cher », séduisent, mais Intermarché ne s’en rapprochera pas étant donné que le dirigeants souhaitent « conserver une différenciation entre les deux enseignes ».

Le distributeur mise aussi sur les drives, qui connaissent un véritable essor, et une centaine d’unités devraient être mis en place d’ici fin 2012.

La nouvelle politique d’assortiment de l’enseigne, plus variée, explique en partie cette belle progression, qui ne semble pas prête de s’arrêter.

Dans ce contexte porteur, Intermarché a décidé de lancer une nouvelle gamme MDD baptisée Itinéraire des Saveurs. Pour l’instant, une centaine de produits sont déclinés sous cette marque, mais 300 devraient composer l’offre à terme. L’objectif est de valoriser les produits de terroir, comme les pineaux blanc et rosé des Charentes, le pineau vieux, la limonade traditionnelle ou encore le cidre de Cornouailles du côté des liquides. Espérons que cette nouvelle MDD participera à atteindre l’objectif de 15% de parts de marché fixé l’année dernière par les dirigeants pour fin 2013.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
La blockchain en passe de révolutionner l'agroalimentaire ?

C'est LA tendance majeure du secteur agroalimentaire. Au cœur des enjeux économiques actuels, la blockchain apparaît comme étant la technologie pouvant révolutionner la traçabilité des produits. Comment la blockchain permet-elle d’améliorer la supply chain …

Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par les performances des flux de marchandises et d’information, du sourcing au client final sur l’ensemble des processus de la supply chain. De nombreuses entreprises l'ont déjà compris. Le transport et …

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend