Aller directement au contenu

Provimi cède son activité de fabrication d’aliment liquide pour ruminants à Dielna

La société Dielna, filiale du groupe Avril, et le groupe Provimi France (groupe Cargill) annoncent la signature de l’acte de cession par Provimi à Dielna de son activité de fabrication d’aliment liquide pour les ruminants en France.

Provimi cède son activité de fabrication d’aliment liquide pour ruminants à Dielna
La société Dielna, filiale du groupe Avril, et le groupe Provimi France (groupe Cargill) annoncent la signature de l’acte de cession par Provimi à Dielna de son activité de fabrication d’aliment liquide pour les ruminants en France.

A travers cette opération, Dielna entend conforter sa position de leader sur le marché de l’aliment liquide pour les ruminants – en particulier les vaches laitières –, et développer sa présence sur l’ensemble des régions françaises.

L’activité aliment liquide de Provimi est réalisée à partir de deux sites de production, dont un principal en Mayenne à Saint-Aignan sur Roé, ouvrant ainsi à Dielna l’accès à la Bretagne et au sud Pays de Loire, comptant parmi les principaux bassins laitiers nationaux.

Provimi : 2ème acteur du marché de l’aliment liquide

Dielna est leader du marché de l’aliment liquide avec 35 000 tonnes fabriquées principalement dans son usine de Bourg Beaudouin près de Rouen et commercialisées par l’intermédiaire d’un puissant réseau de distribution. La réunion de ces deux activités permettra la mise en place de synergies industrielles et logistiques ainsi que des moyens de recherche et développement accrus pour la promotion de l’aliment liquide auprès de tous les éleveurs français.

Pour Olivier DIOUX, Directeur Général de Dielna : « Cette opération va permettre de renforcer l’accès à l’aliment liquide pour les éleveurs et une augmentation des plans d’essais zootechniques démontrant l’intérêt de ces produits dans le rationnement des vaches laitières et bovins d’engraissement. L’aliment liquide joue un rôle essentiel dans l’amélioration de la digestibilité des fourrages, la réduction du tri à l’auge, la couverture des besoins en sucre des animaux, débouchant ainsi sur l’amélioration des performances techniques et économiques. »

Pour Paul CUENCA, Président de Provimi France : « cette cession s’inscrit dans la volonté de rationaliser l’organisation de Provimi en France et de nous concentrer sur notre cœur de métier. Dès lors, céder notre activité aliment liquide au leader du marché français fait sens. Cette reprise par une société spécialisée dans l’aliment liquide pérennisera le développement de cette activité. »

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend