Aller directement au contenu

Succès mondial du foie gras français.

En progression de 17 % par rapport à 2006, le montant des exportations en 2007 a atteint 111 millions d’euros. Le 1er importateur de foie gras reste l’Espagne avec 35,7 millions d’euros, suivi de la Belgique (14,6), du Japon (14,4) et de la Suisse (10,2). Malgré le boycott de la chaîne de grands magasins de luxe britanniques Harvey Nichols, …

En progression de 17 % par rapport à 2006, le montant des exportations en 2007 a atteint 111 millions d’euros. Le 1er importateur de foie gras reste l’Espagne avec 35,7 millions d’euros, suivi de la Belgique (14,6), du Japon (14,4) et de la Suisse (10,2). Malgré le boycott de la chaîne de grands magasins de luxe britanniques Harvey Nichols, les importations en Grande Bretagne ont continué leur progression plaçant le Royaume Uni au 5ème rang devant l’Allemagne. Autre résultat encourageant, celui des Etats-Unis qui malgré une taxe de 100 % en vigueur sur ce produit depuis 1999, ont enregistré des importations deux fois plus importantes en 2007. Bien que victime de la hausse des prix de l’alimentation, notamment celui du maïs, le foie gras devrait connaître le même succès en 2008 avec une croissance du même ordre que celle de 2007.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend