Aller directement au contenu

Glaces : Un marché boosté par l’innovation

Le marché des glaces est marqué par une saison 2019 «créative et au cœur des tendances» selon l’Association des Entreprises des Glaces. Boostés par l’innovation, avec un bilan exceptionnel de la consommation et du marché des glaces en GMS pour l’année 2018, les résultats sont en constante augmentation depuis 10 ans et battent même des records : +8,4% en …

Glaces : Un marché boosté par l’innovation
Créée à partir d’ingrédients exotiques, Nuii veut refléter le marché en plein essor de la crème glacée pour adultes.

Le marché des glaces est marqué par une saison 2019 «créative et au cœur des tendances» selon l’Association des Entreprises des Glaces.
Boostés par l’innovation, avec un bilan exceptionnel de la consommation et du marché des glaces en GMS pour l’année 2018, les résultats sont en constante augmentation depuis 10 ans et battent même des records : +8,4% en valeur et +6,3% en volume.

Attirer de nouveaux consommateurs

Face à ce succès, pour 2019, les industriels continuent de surfer sur la vague de l’originalité pour 2019 avec des visuels impactants, des recettes surprenantes, des nouvelles licences et marques, un sourcing différenciant ou encore de nouvelles compositions répondant aux tendances alimentaires actuelles. L’objectif est toujours le même : séduire toujours plus les consommateurs fidèles et en attirer de nouveaux.

58 innovations en 2018

Premier constat selon l’Association des Entreprises des Glaces et Nielsen, institut d’études : l’innovation est plébiscitée par les consommateurs.
La glace reste le dessert préféré des Français avec 84,7% de foyers acheteurs et une augmentation de la consommation en volume de +7% cette année.
La catégorie connait la plus forte croissance de la grande distribution (jusqu’à 2,5 fois plus que le frais). Il reste néanmoins des parts de marché à conquérir en France et de nouveaux consommateurs à séduire qui poussent les industriels à innover, se réinventer, surprendre et séduire toujours plus les consommateurs : en 2018, les entreprises des glaces ont lancé pas moins de 58 grandes innovations générant un CA de 74,7 millions d’€ soit +10% en un an. 14,8% du CA des glaces ont été ainsi générés par les nouveautés.
Des offres qui s’adaptent également à nos modes de vie plus nomades avec l’explosion des formats de détente (cônes & bâtonnets) et particulièrement dans leurs formats mini.
Avec une croissance de plus de 23% en valeur en un an, ces versions miniatures à déguster à tout moment de la journée sont les grands gagnants de la saison. Les acteurs du marché travaillent également de nouveaux produits axés sur le mieux-être en introduisant des références vegan ou bios, apportant de nouvelles alternatives nutritionnelles.

Qualité et origine des ingrédients, les nouveaux engagements

Les engagements des entreprises sur la qualité des matières premières et l’origine des ingrédients font également partie de ces réponses faites aux consommateurs par la catégorie.
Ces évolutions drivées par la gourmandise prioritairement et le bien-être permettent aujourd’hui à la catégorie des glaces de franchir le cap des 8 actes d’achat/an/foyer et de dépasser la barre des 46 € dépensés par foyer pour ce produit plaisir.
La grande distribution totalise plus de 80% de la vente des glaces
Le circuit hypermarché/supermarché reste le plus porteur pour le secteur en générant 75% du CA des glaces.
Une croissance qui a tendance néanmoins à stagner face aux enseignes de proximité et drive et à l’évolution du comportement d’achat des consommateurs dans un contexte économique et social troublé. Néanmoins, les marques dynamiques et la recherche de goût, de qualité et de fraîcheur servent le secteur.
En 2019, les membres de l’Association des Entreprises des Glaces ont travaillé en collaboration étroite avec les distributeurs afin de favoriser une implantation plus en amont dans la saison, et d’offrir une visibilité à leurs innovations «de rupture» créant l’événement dans le rayon.
Si la grande distribution totalise encore plus de 80% de la vente des glaces, le secteur hors-domicile ne cesse de se développer (+3,3% de CA) et offre aux marques un formidable terrain de jeux pour lancer leurs innovations avec une croissance de 10% pour la catégorie sur ce réseau.

En 2019 : les industriels jouent sur l’originalité et la gourmandise

«Pour 2019, les nouvelles collections des membres de l’Association des Entreprises des Glaces répondent à la règle de 3 de la catégorie : impulsion / plaisir / innovation. La gourmandise sera bien au rendez-vous, répondant à de nouveaux codes empruntés aux jeunes générations : visuel surprenant et coloré, la promesse d’une expérience différenciante (de nouvelles textures, destiné à des nouveaux moments de consommation comme le goûter), d’un goût original apporté par des ingrédients nouveaux (cocktails, pâtisserie ou des douceurs) » explique l’Association des Entreprises des Glaces.
Du packaging au visuel du produit, les industriels redoublent ainsi d’efforts pour créer une première expérience visuelle attractive, première étape avant l’acte d’achat.
Alors que les moins de 35 ans sont encore les moins contributeurs de la catégorie, les industriels parient sur une dégustation plus «instagrammable» pour séduire les millenials.

Unilever continue d’innover en 2019

Leader du marché des glaces, Unilever indique avoir réalisé «de belles performances, avec des indicateurs très encourageants pour 2019». Cette année les marques de son portefeuille font le plein de nouveautés, en s’appuyant sur les leviers qui alimentent la croissance du groupe et les nouvelles tendances des consommateurs.
Selon Unilevers, les bons résultats de la catégorie glaces sur l’année 2018 en GMS sont expliquées par le dynamisme de certains segments, notamment celui des bâtonnets gourmands classiques (34,8 M€, soit +20,5%), de la confiserie (176,6 M€, soit +20,1%), et des bâtonnets gourmands premium (212,1 M€, soit +9,4%).
Ces bons résultats seraient également dynamisés par une année encore riche en innovations et par des températures favorables, au-dessus des normes de saison. «Dans ce contexte, Unilever a été le 1er contributeur à la croissance avec une part de marché de 32,3% en valeur (+0,2 pt). Le groupe maintient donc aisément ses positions de leader sur la catégorie glaces grâce aux performances de l’ensemble de ses marques, et ce malgré l’arrivée de nouveaux intervenants compétitifs» indique Unilever dans son communiqué presse.
Le réseau RHF enregistre également une croissance de 3,3% de son chiffre d’affaires qui s’explique par la hausse du taux de fréquentation (+2%). Ceci se répercute positivement sur le marché des glaces en RHF qui connaît une croissance de 10%.

Les moteurs de la croissance d’Unilever

Kinder Ice Cream est le plus gros lancement PGC en France en 2018 et le 4e lancement PGC en France depuis 2013. L’année de son lancement, la marque a enregistré plus de 13% de part de marché sur le segment confiserie.

Pour rester en tête du marché, Unilever a privilégié des produits ultragourmands, invitant les consommateurs à se faire plaisir. Ainsi, chez Magnum, le parfum Praliné Noisette se hisse à la 4e place des innovations bâtonnets les plus vendues en termes de valeur. Quant au mini bâtonnet Praliné Noisette, il se hisse également à la 4e place des innovations mini bâtonnet les plus vendues en termes de valeur. De plus, concernant le segment des pots, Magnum a enregistré 8,5% de part de marché en 2018.
Marque emblématique de renommée internationale, Kinder a lancé pour la première fois ses recettes les plus incontournables en versions glacées. Kinder Ice Cream est d’ailleurs le plus gros lancement PGC en France en 2018 et le 4e lancement PGC en France depuis 2013. «Kinder a réalisé une première année exceptionnelle et est le premier contributeur à la croissance du marché de la glace (24%)» explique Unilever. L’année de son lancement, la marque a enregistré plus de 13% de part de marché sur le segment confiserie.
En 2019, Kinder entend accélérer sa croissance sur le marché de la glace notamment avec le lancement de Kinder Bueno Ice Cream Bar notamment en RHF. Le format iconique de la barre Kinder Bueno est donc désormais disponible en version glacée. Un nouveau format emblématique va également venir compléter la gamme Kinder en exclusivité en RHF : le Kinder Joy Ice Cream. Conçu spécialement pour les enfants avec des portions adaptées, le Kinder Joy sera composé d’une glace au lait avec une sauce au chocolat au lait.

Des ingrédients soigneusement sélectionnés

«Ces innovations ont permis de recruter en majorité de nouveaux acheteurs, apportant ainsi de l’incrémental à la catégorie. 
Les consommateurs étant de plus en plus attentifs à la composition et à l’origine des produits alimentaires, le groupe a également misé sur des ingrédients soigneusement sélectionnés» précise le groupe.
Magnum propose ainsi un chocolat au cacao Rainforest AllianceTM, tandis que 100% des glaces Ben & Jerry’s sont labellisées commerce équitable Max HA Velaar.

Bio, végan, équitable

Carte d’Or a lancé avec succès une gamme de 4 produits bio, qui s’est imposée comme la 3e meilleure innovation de l’univers Bio alimentaire de l’année.

Leader du marché des bacs, Carte d’Or a lancé avec succès une gamme de 4 produits bio, qui s’est imposée comme la 3e meilleure innovation de l’univers Bio alimentaire de l’année. La promesse ? Des crèmes glacées résolument gourmandes avec une liste courte d’ingrédients et des matières premières Bio de premier choix, à l’origine certifiée.
Pour 2019, la marque propose en GMS : deux références de sorbets plein fruit Bio vont compléter la gamme bio lancée en 2018 : Mangue d’Inde et Citron de Sicile. Une nouveauté tendance et gourmande vient animer la gamme «Les Desserts » : Saveur Cheesecake Caramel Salé, avec sa sauce au
caramel et ses morceaux de biscuits. En du nouveau en RHF : des bacs pour les restaurateurs : Marron et Coco sauce Choco. Des bacs architecturés pour les glaciers : Sorbet Plein Fruit Melon et Crème glacée Mont Blanc.
En outre, Carte d’Or garantit que l’ingrédient phare de ses crèmes glacées, la crème fraîche, est issue de coopératives laitières françaises (Bretagne, Normandie, Pays de la Loire) et que sa gamme « Les Sorbets » est élaborée à partir de fruits issus de l’agriculture durable.
Carte d’Or, la marque iconique dans le cœur des Français depuis 40 ans, renoue avec ses origines. Carte d’Or dévoile en 2019 sur ces crèmes glacées un nouveau packaging qui arbore fièrement les couleurs du drapeau français.
Et pour aller plus loin dans son engagement pour la filière laitière française, Carte d’Or lance avec ses partenaires des coopératives le programme « Agriculteurs de demain », qui vise à améliorer le bien-être des éleveurs et à les accompagner dans une démarche de développement durable.

Nouveaux parfums, nouveaux packaging

Côté Magnum, le nouveau parfum Chocolat Blanc & Cookies est cette année lancé dans divers formats : des bâtonnets mini et standard mais également en pot.
Pour accompagner le lancement du Magnum Chocolat Blanc & Cookies, l’ensemble de la gamme white sera repensé avec un nouveau packaging moderne et graphique. Magnum lance également cette année un nouveau parfum Framboise disponible exclusivement en GMS en bâtonnet standard. Magnum agrandira également sa gamme de pots avec deux nouveaux parfums ultra gourmands : Double Caramel Salé et Double Chocolat Deluxe.
Enfin, Magnum sera disponible en version 100% végétale avec le nouveau Magnum Végan qui sera lancé dans sa version Classic et Amande. Le plaisir Magnum sera désormais accessible à tous.
Magnum lance également en exclusivité en RHF le nouveau Magnum Brownie.
Cette année, Ben & Jerry’s a lancé quant à elle sa gamme de glaces Végan, à base d’amandes et devient le 1er contributeur à la croissance du segment des pots, avec plus de 50% de contribution à la croissance en ventes valeur sur la saison.
Ben & Jerry’s lance deux nouveaux parfums en pots 500 ml. Le premier est Half Baked, qui est LE parfum Ben & Jerry’s le plus vendu au monde ! Le second est Caramel Brownie Party.
Cette nouveauté est tout aussi gourmande qu’engagée puisque, comme tous les produits Ben & Jerry’s, elle est certifiée commerce équitable par le label Max Havelaar.
C’est aussi l’année du minipot pour Ben & Jerry’s réunissant les parfums favoris des fans de la marque débarquent en rayon, en 4x100ML pour les classiques et 3x100ML pour les premiums, tels que Topped Salted Caramel Brownie ou Chocolate Fudge Brownie Végan.
En 2019, Ben & Jerry’s continue de nous mettre à l’amande en développant sa gamme végane avec un nouveau parfum ultratendance sur de nombreuses catégories : la coco ! Coconutterly Caramel’d allie la douceur de la coco avec des spirales de sauce caramel et de pâte à cookies, et des inclusions au cacao.
Enfin, la RHF n’est pas en reste, puisqu’un parfum emblématique arrive en format mini. Il s’agit de Vanilla Pecan Brittle.

Mars Wrigley poursuit sa stratégie d’innovations

En 2019, le Groupe poursuit sa stratégie d’innovation qui fait son succès, avec quatre nouvelles références, toutes produites en Alsace sur le site de Steinbourg.

Le segment glaces de Mars Wrigley Confectionery France a enregistré une très belle saison 2018 avec +6,4% de croissance, portée par l’innovation et une météo particulièrement favorable. En 2019, le Groupe poursuit sa stratégie d’innovation qui fait son succès, avec quatre nouvelles références, toutes produites en Alsace sur le site de Steinbourg.
Après une saison 2017 très dynamique, le marché de la glace a affiché une croissance exceptionnelle en 2018, portée par une météo favorable avec le 2ème été le plus chaud de l’histoire de France. Sur l’ensemble de la saison, les glaces Mars (marques M&M’s, Mars, Snickers, Twix, Bounty) ont ainsi réalisé une croissance de +6,4% par rapport à l’année dernière. Présent sur le segment de la détente qui représente plus de 50% du marché de la glace, Mars a vu ses ventes croître de +29% sur ses bâtonnets M&M’s et Snickers.
Ce dynamisme a permis au Groupe de se positionner comme le leader hyper/super sur la période avril-juillet 2018 et de s’assurer la place de 3ème croissance du marché pour l’ensemble de la saison 2018.
«La saison passée, le marché a été tiré en grande partie par le segment de la détente. Une réussite qui se traduit sur tous les circuits de distribution, du proxi (+10,5%) au drive (+17,2%) en passant par le hyper/super (+10,1%) », précise Emilie Bouthier, Directrice du portefeuille glaces Mars Wrigley Confectionery France.

L’innovation, le facteur clé

Saison après saison, l’innovation est le facteur clé du succès permettant au marché de la glace de réaliser près de trois quarts de ses gains ; une contribution à la croissance quatre fois plus importante que sur celle des autres produits de grande consommation.
Acteur innovant très performant du marché des glaces en 2018, le Groupe se dit fier de voir figurer 4 de ses 5 innovations dans le top 10% UC (Snickers White, Mars Amande, M&M’s Caramel, M&M’s Vanille chocolat).
Depuis 30 ans, le site de Steinbourg (Bas-Rhin, Alsace), qui emploie 255 collaborateurs, produit chaque année jusqu’à 30 000 tonnes de glaces qui sont exportées dans plus de 60 pays. Unique lieu de production de glaces du groupe avec le site de Chicago (USA), l’usine a bénéficié ces dernières années d’un investissement de 1 million d’euros.
En 2019, le Groupe entend poursuivre sur cette dynamique exceptionnelle et répondre aux attentes des consommateurs en étendant sa gamme avec deux nouvelles références M&M’s – saveurs Noisette & Fraise – et deux nouvelles barres Mars aux saveurs plébiscitée par les consommateurs – Mars praliné aux éclats de crêpes dentelles et Mars praliné enrobage saveur chocolat blanc – toutes développées et produites dans son usine de Steinbourg en Alsace.
«Nous sommes profondément attachés à nos marques, c’est ce qui justifie que nous privilégions une gamme courte et efficace qui place nos barres Mars et Snickers dans le top 10 du marché. Par ailleurs, nous nous attachons à investir sur les bonnes références et c’est ce qui motive encore aujourd’hui M&M’s, dont la croissance est trois fois plus dynamique que celle du marché, à agrandir sa gamme de bâtonnets», souligne Emilie Bouthier, Directrice du portefeuille glaces.
Fidèle à sa stratégie d’innovation, Mars Wrigley propose pour cet été 4 nouvelles sensations gourmandes. Toutes fabriquées en Alsace.
Deux ans après l’énorme succès du lancement des bâtonnets glacés M&M’s, qui furent élus meilleure innovation glacée des 3 dernières années – Rouge et Jaune partent à la conquête de nouveaux parfums. Et pour ses 30 ans, la barre Mars étend sa gamme !

Les nouvelles glaces pour enfants sans arômes et colorants artificiels de Marque Repère

E.Leclerc s’est donné pour mission de rendre 100% de ses glaces Marque Repère plus naturelles.

Parce que les consommateurs recherchent des produits gourmands mais aussi toujours plus qualitatifs et s’orientent vers plus de naturel, Marque Repère s’est engagé à réduire le nombre d’additifs alimentaires de ses produits et à supprimer ceux identifiés comme les plus indésirables.
Avec sa gamme de glaces pour enfants Smicy, Marque Repère dit ainsi adieu aux colorants et arômes artificiels et entend proposer désormais « un assortiment qui n’a rien à cacher ».
À travers sa gamme de glaces pour enfants Smicy, Marque Repère a retravaillé son offre : glaces à l’eau, pousse-pousse, petits pots, sorbets… Adieu colorants et arômes artificiels dans toutes les glaces pour enfants Smicy.
E.Leclerc s’est donné pour mission de rendre 100% de ses glaces Marque Repère plus naturelles. La priorité était sur les glaces pour enfants et c’est désormais chose faite. L’objectif de cette démarche est d’étendre la suppression sur l’ensemble des autres références de glaces, y compris celles pour les adultes progressivement d’ici 2021 !

Du haut de gamme et du bio

L’idée de manger bio, manger bon, manger sain et même de bannir de son alimentation tout produit d’origine animale, est en pleine croissance et la Compagnie des Dessert l’a bien compris.

La Compagnie des Desserts a développé une gamme de sorbets Bio sur les fruits du verger.

«Le nombre d’adhérents à l’association Vegan France a été multiplié par 10 en 10 ans : 500 personnes en 2006 et 5 000 en 2016. La restauration doit s’adapter à ce mode de vie et de consommation et ainsi proposer des produits et des menus vegan».
La Compagnie des Desserts propose donc cette année des glaces Vegan : «Pour accompagner ce mouvement, nous avons cherché la meilleure formule pour nos glaces.
En effet, ce pourrait être simplement de supprimer le lait dans le produit mais l’équation est plus compliquée pour garder une saveur agréable en bouche et une texture lisse, onctueuse et facile à travailler. En intégrant de l’huile de coco Bio et du sucre Bio ainsi que des protéines végétales, nous avons respecté tous nos pré-requis et proposons 2 saveurs de glace «vegannement bonnes» : Chocolat et Café». La Compagnie des Desserts développe également une gamme de sorbets Bio sur les fruits du verger.
«Certifiée, cette gamme bio est le fruit d’une recherche de plus d’un an. D’une part, en tant qu’entreprise impliquée dans le développement durable, Pole Sud avait envie d’ajouter cette corde à son arc pour être en phase avec ses convictions. D’autre part, les clients expriment de plus en plus le besoin d’avoir des glaces bio aux saveurs plein fruits» explique l’entreprise.
«L’objectif était d’obtenir du bon, du haut de gamme et du bio». Une fois ces matières premières trouvées, nous avons utilisé notre savoir-faire et nos recettes secrètes pour développer cette gamme » explique Laurent Rombi, glacier créateur des recettes.
«Depuis la certification, nous développons régulièrement de nouvelles saveurs Bio avec la même rigueur dans la recherche».
La Compagnie propose également des glaces américaines et une nouvelle gamme smoothie, une manière de consommer du fruit de manière gourmande. Il s’agit d’une crème glacée avec un procédé sur les fruits innovant, un goût différenciant et un produit gourmand.

Froneri mise sur l’exotisme et lance le stick de crème glacée premium Nuii en Europe

La marque Nuii est destinée à développer la catégorie du luxe, en s’adressant à ceux qui ne peuvent pas actuellement trouver un stick premium qui reflète leurs valeurs et leurs préférences gustatives.

Marque de challenger passionné, Froneri construit le marché en se concentrant sur la crème glacée. Créée en 2016 en tant que coentreprise entre R & R et Nestlé, Froneri est le deuxième plus grand fabricant de glaces en Europe, le troisième plus grand producteur au monde et le plus grand producteur de marques privées.
Créée à partir d’ingrédients exotiques, Nuii reflète le marché en plein essor de la crème glacée pour adultes. Les recherches effectuées par Kantar Worldpanel montrent que la catégorie des crèmes glacées de luxe a augmenté de 8,2% en valeur et de 3,9% en volume, tandis que les ventes de sucettes pour adultes ont augmenté de 17,1%.
Froneri a investi dans le développement et le lancement de Nuii, en installant de nouvelles installations de production ultramodernes. Ibrahim Najafi, PDG de Froneri, explique: « Froneri est la deuxième entreprise de crème glacée en Europe et la troisième dans le monde. Notre vision est de construire la meilleure entreprise de crème glacée au monde et une partie de notre stratégie consiste à développer des succès sur les marchés locaux et à les déployer sur nos autres marchés.
«Le marché de la crème glacée adulte indulgent est en croissance. Nuii propose une nouvelle expérience dans cette catégorie, en s’appuyant sur le succès de notre marque Connoisseur en Australie – et nous sommes convaincus que les consommateurs européens l’aimeront ». La marque Nuii est destinée à développer la catégorie du luxe, en s’adressant à ceux qui ne peuvent pas actuellement trouver un stick premium qui reflète leurs valeurs et leurs préférences gustatives.
(SOURCES : L’Association des Entreprises de Glaces / Nielsen/ Unilevers/La Compagnie des Desserts, Mars, Leclerc)

ParLa rédaction
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend