Aller directement au contenu

Alimentation infantile : Les marques continuent de surfer sur le bio !

Face à un marché de l’alimentation infantile plutôt stagnant, le segment du bio continue cependant de gagner des parts. Les parents, plus attentifs que jamais, veulent être rassurés et proposer désormais à leur nourrisson, des produits sains. Hipp, spécialiste de l’alimentation pour bébé allemand s’est fait connaître en ne proposant que du bio et innove régulièrement en proposant comme …

Alimentation infantile : Les marques continuent de surfer sur le bio !
Face à un marché de l’alimentation infantile plutôt stagnant, le segment du bio continue cependant de gagner des parts.

Face à un marché de l’alimentation infantile plutôt stagnant, le segment du bio continue cependant de gagner des parts. Les parents, plus attentifs que jamais, veulent être rassurés et proposer désormais à leur nourrisson, des produits sains.
Hipp, spécialiste de l’alimentation pour bébé allemand s’est fait connaître en ne proposant que du bio et innove régulièrement en proposant comme dernièrement des nouveautés adaptée aux besoins nutritionnels des Bébés, en bas âge et des petits un peu plus grands.
En marge du récent scandale sur les poudres de lait, Lactalis a su se diversifier dans les poudres de lait issues de l’agriculture biologique. Babybio, également spécialiste de l’alimentation infantile bio, conçoit et fabrique ses produits en France, souhaitant participer à la dynamique de l’économie locale et au maintien des emplois dans la région.

Nestlé et Danone veulent devenir leaders sur le segment du bio

Les grosses marques qui jusqu’alors n’étaient pas encore sur ce segment développent désormais les unes après les autres, leur gamme bio.
Ainsi, Danone (Blédina, Gallia) et Nestlé (Guigoz, Nidal) qui se partagent déjà une partie du marché veulent devenir également leader dans ce segment. Nestlé en lançant il y a moins d’un an sa gamme de petits pot et biscuits bio et Danone en promettant une alternative bio pour toutes ses gammes de nutrition infantile d’ici à 2020 pour atteindre 80% d’ingrédients d’origine française.

Le bio, une tendance de fond qui répond aux attentes des parents

«Nous estimons que la tendance du bio est une tendance de fond et notre volonté est de répondre à toutes les attentes de tous les parents» explique Ludovic Aujogue, Directeur Marketing de chez Nestlé Nutrition Infantile. La marque a ainsi décidé d’élargir son champ pour l’alimentation de bébé en complétant son offre d’une gamme Bio.
Une gamme large, qui entend couvrir tous les besoins pour bébés en proposant des petits pots, des biscuits et des desserts.
«Les aliments de l’enfance, qu’ils soient bio ou non bio, sont strictement contrôlés et réglementés. La réglementation pour l’alimentation infantile impose déjà un seuil sur la teneur en pesticides qui est proche de 0.
Par ailleurs, le label AB est reconnu par tous et constitue une réassurance supplémentaire pour certains parents. Notre gamme bio combine le savoir-faire de nos experts, qui élaborent des recettes adaptées aux besoins de bébé, et la garantie d’un mode de production respectueux de l’environnement, du bien-être animal et de la biodiversité».

Nestlé réalise 700 analyses en moyenne sur chaque lot de matières

En plus de la réglementation européenne et de la charte du Label AB, Nestlé réalise 150 contrôles «du champ à la cuillère», soit plus de 700 analyses en moyenne sur chaque lot de matières (fruits, légumes, céréales). «Nous travaillons main dans la main avec nos fournisseurs bio et non bio pour obtenir des ingrédients adaptés à l’alimentation des bébés.
Cela nous permet déjà une présence quasi-nulle de pesticides dans nos produits non labellisés bio, conformément à la réglementation. Notre cahier des charges est très exigeant vis-à-vis de nos fournisseurs» explique Ludovic Aujogue.
En effet, le site de production doit être agréé Nestlé et les parcelles cultivées doivent suivre la réglementation en matière de Nutrition Infantile, en plus de celles du bio. Chaque approvisionnement est ensuite analysé avant utilisation.

La surgélation, une solution saine

En raison d’une forte demande ainsi que des exigences en termes de qualité, l’approvisionnement de matières premières bio pour la Nutrition Infantile reste souvent limité reconnaît Nestlé. «Nous devons donc parfois avoir recours à plusieurs fournisseurs dans divers pays pour satisfaire les besoins consommateurs.
Par principe, nous privilégions les fournisseurs en Europe, à proximité de nos usines. Par ailleurs, certains fruits et légumes demandent des conditions climatiques particulières pour développer tous leurs arômes», précise le directeur marketing.
«Tous nos légumes sont surgelés juste après la récolte. La surgélation est une technique qui permet de préserver le goût et les nutriments des légumes. Et pour NaturNes par exemple, nous utilisons ensuite un mode de cuisson très doux qui permet de préserver toutes les saveurs».

ParLa rédaction
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend