Aller directement au contenu

Hygiène : une couche protège certaines souches de Listeria

Des chercheurs de l'Université du Wyoming ont découvert que certaines cellules de Listeria produisaient une couche protectrice, qui les rendait plus résistances face aux désinfectants.

Hygiène : une couche protège certaines souches de Listeria
Certaines souches de Listeria produisent une couche qui les protège des désinfectants.

Certaines substances augmenteraient la durée de vie des Listeria. C’est ce qu’ont découvert des chercheurs du département de biologie moléculaire de l’Université du Wyoming. Selon eux, les Listeria secrètent, sous certaines conditions, des exopolysaccharides ou polysaccharides exocellulaires (EPS), c’est-à-dire des polysaccharides, excrétés à l’extérieur des cellules (les polysaccharides étant des sucres complexes composés de plusieurs molécules de sucres simples).

Ainsi, les EPS forment une sorte de couche protectrice en enrobant les cellules bactériennes. Elles les transforment en « paquets » protégés des désinfectants et de la déshydratation, utilisés habituellement pour s’en débarrasser.

Hygiène : des désinfectants bien moins efficaces face aux EPS

« Nous pensons que les EPS jouent un rôle important dans la survie des Listeria dans son environnement, durant le stockage des aliments, son process et sa transformation », estime Mark Gomelsky, l’un des scientifiques ayant travaillé sur cette étude, sur Food Quality News.

Ces derniers ont également analysé l’efficacité des désinfectants utilisés dans l’industrie agroalimentaire. L’eau de javel, le peroxyde d’oxygène et les autres produits chimiques utilisés en temps normal contre les Listeria se sont révélés bien moins efficaces sur les souches produisant de EPS.

Étudier les EPS pour mieux lutter contre les Listeria

Les scientifiques cherchent désormais à déterminer la composition des sucres formant les exopolysaccharides. « Cela pourrait nous procurer des informations cruciales sur la façon de supprimer les EPS des Listeria. Nous voulons également déterminer ce qui pousse les Listeria à produire des EPS », explique Kurt Miller, professeur de biologie moléculaire à l’Université du Wyoming.

A long terme, les biologistes veulent découvrir un moyen d’empêcher les Listeria de produire des EPS et de rendre la couche protectrice moins résistante aux désinfectants.

ParLa rédaction
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend