Aller directement au contenu

Inspection produit : Des solutions à la pointe de la technologie

En terme d’inspection, les fabricants apportent des solutions innovantes aux capacités toujours plus performantes. En voici quelques exemples… La fréquence variable chez Loma Pour la détection des métaux, la gamme IQ4 de chez Loma inclut un mécanisme de détecteur optimisé, une véritable technologie de fréquence variable, une électronique innovante et un auto-apprentissage amélioré, plus rapide qui apporte de considérables …

Inspection produit : Des solutions à la pointe de la technologie
En terme d’inspection, les fabricants apportent des solutions innovantes aux capacités toujours plus performantes.
Sécuriser sa production avec l'inspectionQuelles solutions pour l’inspection produit dans l’agroalimentaire ?

En terme d’inspection, les fabricants apportent des solutions innovantes aux capacités toujours plus performantes. En voici quelques exemples…

La fréquence variable chez Loma

Pour la détection des métaux, la gamme IQ4 de chez Loma inclut un mécanisme de détecteur optimisé, une véritable technologie de fréquence variable, une électronique innovante et un auto-apprentissage amélioré, plus rapide qui apporte de considérables gains de performance sur les têtes de recherche IQ3+ST de génération précédente. Même dans des applications exigeantes, comme un produit pelliculé à forte teneur en métaux, une grande sensibilité peut être configurée avec l’auto-apprentissage et vérifiée sans besoin d’optimisation. Robuste par défaut, “Designed to survive”, doté d’un ensemble lèvre et tamis amélioré, une nouvelle disposition de scellage, un mécanisme ultra-résistant éprouvé et un indice supérieur à IP69K permettent de disposer de têtes de recherche IQ4 hygiéniques ; faciles à nettoyer ; et ultra-résistantes pour survivre à des environnements de production alimentaires extrêmes, qu’ils soient chauds, très froids, secs, poussiéreux ou humides, ou tout cela à la fois ! Par ailleurs, un nouvel écran tactile couleur de 7 pouces en standard sur chaque modèle, une interface claire et modernisée, et une fonctionnalité améliorée permettent d’offrir une expérience utilisateur très améliorée, ce qui contribue à minimiser les erreurs des utilisateurs et à réduire l’effort d’inspection. En Rayons X, la gamme X5 de chez Loma n’est pas en reste, elle est livrée complète avec, entre autres, un écran tactile couleur, un accès à plusieurs niveaux de mot de passe pour le stockages des données des journaux d’événements pour la traçabilité, l’optimisation d’image et la technologie AAT.

La traçabilité ciblée par Mekitec

Le fabricant de systèmes innovants de contrôle de qualité aux rayons X alimentaires a publié une version mise à jour de son système d’inspection aux rayons X Meki One existant en décembre 2020. Le système élève les points de contrôle critiques (CCP) traditionnels en points de traçabilité plus complets en la chaîne de production alimentaire en fournissant des données précieuses sur chaque ligne de production. Ces données comprennent, par exemple, des images radiographiques et des horodatages de chaque emballage alimentaire inspecté, permettant aux producteurs de denrées alimentaires d’avoir une preuve visuelle de la sécurité et de la qualité de tous leurs produits sortants. Avec sa conception compacte et hygiénique, le système est équipé de divers capteurs surveillant les fonctionnalités du système, telles que la confirmation de rejet, tout en s’assurant qu’il dépasse toutes les réglementations de sécurité nécessaires définies pour les systèmes d’inspection par rayons X des aliments. Le système Meki One s’adresse à de multiples industries alimentaires, des collations aux produits laitiers en passant par les aliments surgelés, où les produits sont dans des emballages primaires. 

Un système de vision 3D innovant pour Cognex

L’introduction du système de vision In-Sight 3D-L4000 permet aux ingénieurs de résoudre rapidement toute une série d’applications d’inspection, de guidage et de mesure en ligne sur des chaînes de production automatisées. 

Le système de vision 3D innovant de Cognex ouvre de nouvelles possibilités pour l’inspection automatisée. Ce nouveau système prometteur permet désormais d’inspecter des pièces en 3D aussi facilement qu’avec une caméra intelligente en 2D. Alors que l’inspection optique en 3D nécessitait auparavant beaucoup de programmation mais offrait peu d’avantages, la nouvelle technologie de Cognex apporte une meilleure qualité d’image, un développement d’application simplifié et un large éventail d’outils d’inspection en 3D – élargissant considérablement la gamme d’applications dans l’automatisation industrielle. L’introduction du système de vision In-Sight 3D-L4000 permet aux ingénieurs de résoudre rapidement toute une série d’applications d’inspection, de guidage et de mesure en ligne sur des chaînes de production automatisées. Le 3D-L4000 élimine les reflets en utilisant un laser spécial dans la gamme de la lumière bleue. L’imageur voit donc une ligne laser claire, ce qui permet d’obtenir des images 3D plus précises. Avec la nouvelle technologie utilisée dans le 3D-L4000, l’image est un nuage de points ; ce que vous voyez et évaluez est une véritable image 3D, et non une réduction à un profil de hauteur 1D. Et comme l’inspection 3D est nouvelle pour la plupart des utilisateurs, les outils 3D sont conçus de manière à ce que chacun puisse comprendre et utiliser pleinement les nouveaux outils tridimensionnels. Les avancées techniques et les caractéristiques simple d’utilisation du nouveau 3D-L4000 en font un outil idéal pour un large éventail d’applications dans de nombreux secteurs, notamment l’agroalimentaire, les produits de consommation ou encore l’emballage. 

Le processus de mise en conformité facilité avec Mettler-Toledo

Le V15 Round Line de Mettler Toledo vient faciliter le processus de mise en conformité.

Le système d’inspection par vision autonome V15 Round Line de Mettler-Toledo renforce ses fonctionnalités. Autonome, compact et parfaitement intégrable pour garantir le respect total des réglementations en matière de sécurité et d’étiquetage (à l’instar de la directive européenne 2000/13/CE), le système d’inspection par vision V15 Round Line est désormais disponible dans le monde entier. À quelques rares exceptions près, la directive 2000/13/CE impose aux fabricants de déclarer clairement tous les ingrédients présents dans les denrées alimentaires préemballées et commercialisées au sein de l’Union européenne. Le V15 Round Line vient faciliter le processus de mise en conformité. Sa conception unique à six caméras exploitant la technologie de lentille liquide à mise au point automatique permet de contrôler les étiquettes d’un large éventail de produits ronds emballés. Trois configurations sont aujourd’hui proposées : à châssis unique, à châssis autonome ou intégrée. Les opérateurs accèdent directement aux modules d’inspection par vision via la plateforme logicielle des trieuses pondérales.

La conception du V15 Round Line fait entrer l’inspection des produits ronds emballés dans une nouvelle dimension, et ce qu’il s’agisse d’aliments, de cosmétiques ou encore de boissons. Le V15 Round Line se distingue des autres systèmes d’inspection de produits ronds, qui utilisent généralement moins de caméras et reposent sur un procédé dont l’efficacité demeure variable : l’assemblage d’une image complète. En comparaison, la technologie de lentille liquide à mise au point automatique du V15 Round Line est plus rapide et moins sujette aux aberrations. Les fabricants profitent alors d’une disponibilité accrue sur la ligne de production ainsi que d’une meilleure protection de leur image de marque, le tout en réduisant le gaspillage et le risque de rappels de produits. Avec le V15 Round Line, les fabricants peuvent répondre facilement à une problématique complexe : comment garantir une inspection précise de l’étiquetage et du codage des produits ronds de manière à respecter pleinement les réglementations applicables, à éliminer les amendes imposées aux distributeurs et à réduire le risque de rappels découlant d’étiquettes inexactes. Conçu dans un souci d’optimisation de l’espace disponible, le V15 Round Line peut être intégré aux trieuses pondérales série C ou aux machines déjà installées sur la ligne de production. Une future intégration aux détecteurs de métaux et aux systèmes d’inspection par rayons X est également à l’étude. 

La solution pour les produits alimentaires légers et compacts de Dylog

Le DYlight a été conçu pour fournir au marché un dispositif spécifique pour les produits alimentaires légers et compacts

Une solution compacte qui apporte à la fois performance et optimisation de l’espace. La nouvelle gamme Dymond de Dylog combine les dernières technologies de conception et d’ingénierie avec les nouveaux logiciels intuitifs Dylog. Afin de répondre au mieux aux exigences d’un marché de plus en plus complexe et concurrentiel, Dylog a ajouté DYlight à sa gamme de machines à «bandes» d’inspection verticale DYmond et DYnamite – qui peuvent être classées comme une version plus petite de la gamme DYmond (machines à faible puissance ). Le DYlight a été conçu pour fournir au marché un dispositif spécifique pour les produits alimentaires légers et compacts (snacks, barres énergétiques, bonbons, produits en poudre), pour lesquels une très faible puissance est suffisante.

La solution «plug & play» est extrêmement simple à positionner sur la chaîne de production. La conception compacte rend la machine adaptée aux petits espaces, sans qu’il soit nécessaire de modifier la chaîne de production. Ces caractéristiques rendent le DYlight particulièrement innovant dans la mesure où son installation aisée dans de petits espaces a toujours été un facteur déterminant pour l’industrie des machines à rayons X. De plus, le DYlight, comme toutes les machines d’inspection verticale, a été configuré pour des fonctions avancées de contrôle du poids et pour gérer des inspections multilignes à l’aide de périphériques spécifiques.

Le gain de place avec Wipotec

Pour les très petits produits Wipotec a développé le scanner à rayons X SC-2000 «Mini»

Les appareils d’inspection par rayons X nécessitent de la place additionnelle dans l’usine. Dans l’industrie alimentaire, la place est toujours un sujet brûlant, notamment pour l’intégration de nouveaux appareils dans les lignes de production existantes. Une approche consiste en l’intégration totale d’un appareil de détection à rayons X dans une machine de thermoformage et de remplissage (FFS – Form-Fill-Seal), par exemple pour des pots de yaourt. Une autre approche consiste en des unités combinées : L’encombrement pour la radioprotection est toujours défini, cet espace peut donc être utilisé pour d’autres tâches de contrôle. Le système à rayons X SC-W très répandu est un exemple de solution entièrement intégrée de tri pondéral et de radiographie à encombrement réduit. À côté de cela, le système « Tout-en-un » dispose, de plus, d’un contrôle visuel. Et pour les très petits produits Wipotec a développé le scanner à rayons X SC-2000 «Mini». Il est conçu pour les petits produits tels que les sachets de soupe, les barres de céréales, le chocolat ou les petites barquettes. Le SC-2000 peut fonctionner avec une vitesse de contrôle de 90 m/min, une puissance des rayons X (et donc une détection) élevée.

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend