Aller directement au contenu

Tetrapak mise sur les emballages nomades et connectés

Quel sera l’emballage de demain ? Pour Tetra Pak, il sera nomade et connecté ! Tetrapak a ainsi renforcé son leadership sur le marché en plein essor des boissons nomades avec deux nouveaux emballages, Tetra Prisma® Aseptic 200 ml et 250 ml Edge avec bouchon DreamCap™ 26. S’appuyant sur le succès de Tetra Prisma® Aseptic 330 ml avec DreamCap™, les nouveaux emballages offrent aux consommateurs …

Tetrapak mise sur les emballages nomades et connectés
La réelle innovation sera de pouvoir mettre toutes les données au service des consommateurs afin de leur permettre de suivre l’ensemble du flux de production, depuis la matière première jusqu’à la consommation du produit estime le directeur marketing de Tetrapak.

Quel sera l’emballage de demain ? Pour Tetra Pak, il sera nomade et connecté ! Tetrapak a ainsi renforcé son leadership sur le marché en plein essor des boissons nomades avec deux nouveaux emballages, Tetra Prisma® Aseptic 200 ml et 250 ml Edge avec bouchon DreamCap™ 26. S’appuyant sur le succès de Tetra Prisma® Aseptic 330 ml avec DreamCap™, les nouveaux emballages offrent aux consommateurs des options de plus petite taille avec la même fermeture refermable pour une expérience optimale.

Un marché potentiel des emballages de moins de 250 ml

Plus de 40% des consommateurs du monde entier consomment « sur le pouce » en se déplaçant au moins une fois par semaine, du lait enrichi, du yaourt à boire ou des boissons énergisantes par exemple. Pour certains, une portion de 330 ml ou plus est trop importante en quantité. Cela représente donc un énorme marché potentiel d’emballages individuels de moins de 250 ml, dont la demande mondiale devrait atteindre 72 milliards de litres d’ici 2019, une hausse de 10% par rapport aux volumes actuels, d’après une étude menée par Tetra Pak.
« Nos clients ont besoin de solutions d’emballage leur permettant de saisir des opportunités et de maximiser leur croissance. Ajouter deux nouveaux emballages à la famille du Tetra Prisma Aseptic 330 ml DreamCap, qui a connu un fort succès, est notre dernière réponse afin de les aider à exploiter l’énorme potentiel du marché de la consommation nomade », explique Charles Brand, Vice-président Exécutif, Opérations Commerciales et Produits.

Une fermeture scellable pour plus de commodité

« Ces dernières années, nous nous sommes aperçus d’un intérêt grandissant de la part de nos clients pour les emballages individuels Tetra Prisma Aseptic avec le bouchon DreamCap. Avoir plus d’options de taille offre davantage d’opportunités de se différencier sur le marché du lait aromatisé et des boissons, fortement concurrentiel aux Etats-Unis. », commente Ken Haubein, président de Jasper Products.
Les emballages Tetra Prisma Aseptic 200 ml et 250 ml Edge avec le bouchon DreamCap 26 ont l’ambition de se déployer avec autant de succès que Tetra Prisma Aseptic 330 ml avec bouchon DreamCap qui, depuis son lancement, est devenu l’emballage individuel de choix pour plus de 100 clients et plus de 340 marques. Bientôt disponible pour les personnes qui se déplacent beaucoup, les derniers produits sont proposés en tailles 200 et 250 ml avec une fermeture scellable pour plus de commodité. Parfaits pour la salle de sport, les activités d’extérieur, les réunions d’amis ou en voyage.

L’emballage va connaître sa révolution avec le digital

 Enfin, l’emballage devrait devenir progressivement connecté comme l’explique dans le Hub de Tetrapak, Guillaume Latourrette, Directeur Marketing Services Europe/Asie Centrale de Tetra Pak : « L’emballage va devenir un vecteur d’information majeur à travers par exemple les QR Code. Les industriels vont pouvoir pousser toujours davantage d’informations directement vers les consommateurs tout comme ils vont recevoir une somme de données gigantesque de leur part. Nous développons désormais nos nouveaux emballages complètement différemment. Ils doivent bien évidemment répondre à 4 prérequis essentiels pour notre groupe qui sont de ne pas générer des coûts de production supplémentaires, de proposer de nouvelles fonctionnalités, de respecter l’environnement et d’assurer la sécurité alimentaire. Mais demain, ils devront surtout être digitaux, c’est-à-dire apporter une multitude de nouveaux services aux acteurs de la chaîne de valeur ».

Mettre toutes les données au service du consommateur

Dès aujourd’hui, une entreprise peut réduire sa gâche industrielle grâce à la connexion de ses équipements. Pour le directeur marketing, « la réelle innovation est de pouvoir mettre toutes ces données au service des consommateurs afin de leur permettre de suivre l’ensemble du flux de production, depuis la matière première jusqu’à la consommation du produit. C’est une opportunité unique de prendre la parole auprès de clients à travers des retours d’expérience, des jeux concours avec en ligne de mire toujours plus de sécurité alimentaire, d’expérience client et de partage de valeurs communes, un socle essentiel de fidélisation. Exemple de service du futur ? Développer des emballages anti-contrefaçon offrant une traçabilité totale du produit jusqu’à son ouverture. »

(Source Tetrapak et son Hub)

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend