Aller directement au contenu

1,6 milliard d’euros d’excédent.

L’excédent des échanges agroalimentaires français atteint 924 millions d’euros en février 2011, en progression de 40% (+259 millions d’euros) par rapport à février 2010. Depuis le début de l’année ; l’excédent cumulé est de 1 583 millions d’euros, soit une forte progression par rapport à la même période en 2010

L’excédent des échanges agroalimentaires français atteint 924 millions d’euros en février 2011, en progression de 40% (+259 millions d’euros) par rapport à février 2010. Depuis le début de l’année ; l’excédent cumulé est de 1 583 millions d’euros, soit une forte progression par rapport à la même période en 2010 : +61 %, avec 598 millions d’euros supplémentaires. Les ventes de blé tendre (+ 93 % en valeur, + 2 % en volume), de graines de colza (+ 142 % en valeur, + 47 % en volume) et d’orge (+ 75 % en valeur, + 10 % en volume) sont en forte hausse. Pour les produits transformés depuis le début de l’année, l’excédent augmente de 25% à 782 millions d’euros.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend