Aller directement au contenu

2012, année du cinquantenaire de la PAC.

Comme le rappelle Dacian Ciolos, membre de la Commission chargé de l’Agriculture et du développement rural, « en 1962, la préoccupation première des Européens était d’avoir suffisamment à manger dans leur assiette ».

Comme le rappelle Dacian Ciolos, membre de la Commission chargé de l’Agriculture et du développement rural, « en 1962, la préoccupation première des Européens était d’avoir suffisamment à manger dans leur assiette ».

Aujourd’hui, même si la sécurité alimentaire reste d’actualité, « d’autres problèmes, tels que le changement climatique et l’utilisation durable des ressources naturelles » sont davantage au cœur des préoccupations de la Commission. C’est pourquoi, à l’occasion du cinquantenaire de la Politique Agricole Commune, une vaste campagne de communication qui durera un an a été lancée lundi 23 janvier.

Outre de nombreux évènements qui auront lieu à Bruxelles ou dans les Etats membres, la campagne de communication comprend également un site web, une exposition itinérante, du matériel audiovisuel et de la documentation papier.

Intitulée Pac@50, elle ne manquera pas de souligner l’importance du rôle joué par la Politique Agricole Commune dans l’intégration européenne.

Ce cinquantenaire sera également l’occasion pour le gouvernement de rappeler que « la France, aux côtés de l’Allemagne et de nombreux autres états membres de l’Union européenne, souhaite le maintien après 2013 d’une politique agricole commune forte ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend