Aller directement au contenu

Air Liquide investit dans la production d’hydrogène décarboné par électrolyse

Air Liquide annonce avoir pris une participation de 18,6% dans le capital de la société canadienne Hydrogenics Corporation, un spécialiste des équipements de production d’hydrogène par électrolyse et des piles à combustible. Cette opération stratégique, qui correspond à un investissement de 20,5 millions de dollars américains (18 millions d’euros), permet au Groupe de réaffirmer son engagement à long terme …

Air Liquide investit dans la production d’hydrogène décarboné par électrolyse
Convaincu que l’hydrogène jouera un rôle primordial dans la transition énergétique, Air Liquide est depuis plusieurs années un pionnier dans le développement de la filière hydrogène.

Air Liquide annonce avoir pris une participation de 18,6% dans le capital de la société canadienne Hydrogenics Corporation, un spécialiste des équipements de production d’hydrogène par électrolyse et des piles à combustible.
Cette opération stratégique, qui correspond à un investissement de 20,5 millions de dollars américains (18 millions d’euros), permet au Groupe de réaffirmer son engagement à long terme dans les marchés de l’hydrogène énergie et son ambition d’être un acteur majeur dans la fourniture d’hydrogène décarboné notamment pour l’industrie et les marchés de la mobilité.

Une énergie propre

Convaincu que l’hydrogène jouera un rôle primordial dans la transition énergétique, Air Liquide est depuis plusieurs années un pionnier dans le développement de la filière hydrogène. Air Liquide et Hydrogenics ont également conclu un accord technologique et commercial afin de développer conjointement des technologies d’électrolyse PEM (Proton Exchange Membrane) pour les marchés de l’hydrogène énergie qui sont en pleine croissance dans le monde.
Commentant cet investissement, François Darchis, Directeur de la Société et membre du Comité Exécutif d’Air Liquide, supervisant l’Innovation, a déclaré : “L’électrolyse de l’eau est une des technologies clefs pour accélérer l’émergence de l’hydrogène comme vecteur d’énergie durable. En effet, elle permet de produire de l’hydrogène totalement décarboné, grâce notamment à l’électricité renouvelable. En s’associant à Hydrogenics, entreprise leader dans les technologies de l’électrolyse et de la pile à combustible, Air Liquide complète ainsi son portefeuille de technologies et renforce sa capacité à proposer de l’hydrogène décarboné de manière compétitive et à grande échelle. Nous sommes plus que jamais convaincus que l’hydrogène jouera un rôle majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. Diminuer drastiquement les émissions de CO2 est vital pour la planète. Dans ce domaine, Air Liquide a les objectifs les plus ambitieux de son industrie”.
L’hydrogène est une solution pour répondre au défi du transport propre et contribuer ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air. Utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau.
Il ne génère aucune pollution au point d’utilisation : zéro gaz à effet de serre, zéro particule et zéro bruit. L’hydrogène apporte une réponse concrète aux défis posés par la mobilité durable et la pollution locale dans les zones urbaines.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend