Aller directement au contenu

Alcaloïdes : Une nouvelle réglementation pour la berbérine à l’étude

Les plantes à berbérine sont actuellement utilisées dans les compléments alimentaires principalement pour réguler la glycémie et la cholestérolémie. L’Anses a été sollicitée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour établir des conditions de sécurité d’emploi des compléments alimentaires à base de plantes ou préparations de plantes contenant …

Alcaloïdes : Une nouvelle réglementation pour la berbérine à l’étude
L’ANSES recommande des études complémentaires afin d’identifier la dose minimale associée à des effets pharmacologiques permettant de définir la réglementation applicable aux produits à base de berbérine.

Les plantes à berbérine sont actuellement utilisées dans les compléments alimentaires principalement pour réguler la glycémie et la cholestérolémie. L’Anses a été sollicitée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour établir des conditions de sécurité d’emploi des compléments alimentaires à base de plantes ou préparations de plantes contenant de la berbérine en France.
L’Anses a fait le point sur les effets sanitaires et notamment le profil toxicologique de la berbérine. Suite à son expertise, l’Agence confirme l’existence d’effets pharmacologiques avérés à partir de 400 mg/jour chez l’adulte, mais n’exclue pas que de tels effets puissent intervenir également à des doses inférieures.
Aussi, l’Agence recommande des études complémentaires afin d’identifier la dose minimale associée à des effets pharmacologiques permettant de définir la réglementation applicable aux produits à base de berbérine.
«Cependant, compte tenu des données toxicologiques disponibles et des concentrations observées dans les compléments recensés, la sécurité d’emploi de ces compléments alimentaires ne peut être à ce jour garantie», indique l’Anses, qui recommande à certaines populations d’éviter toute consommation de compléments alimentaires à base de berbérine.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend