Aller directement au contenu

Océalia prépare l’avenir et s’engage pour une offre alimentaire durable

Le groupe Ocealia annonce vouloir former un collectif d’adhérents et de salariés ancrés sur le territoire Centre Ouest, engagés pour produire durablement une offre alimentaire saine et diversifiée répondant aux exigences des clients, créatrice de valeur économique, sociale et environnementale. Océalia développe, depuis plusieurs années, une approche globale des exploitations prenant en compte l’ensemble des enjeux complexes que doivent …

Océalia prépare l’avenir et s’engage pour une offre alimentaire durable

Le groupe Ocealia annonce vouloir former un collectif d’adhérents et de salariés ancrés sur le territoire Centre Ouest, engagés pour produire durablement une offre alimentaire saine et diversifiée répondant aux exigences des clients, créatrice de valeur économique, sociale et environnementale.
Océalia développe, depuis plusieurs années, une approche globale des exploitations prenant en compte l’ensemble des enjeux complexes que doivent appréhender les agriculteurs. Afin de renforcer la qualité de son approche adhérents et aussi répondre aux nouvelles exigences réglementaires à venir, Océalia a revu en profondeur sa politique terrain en mettant en avant de nouvelles offres contractuelles de services, basées sur la proximité et le sur-mesure permis par son expertise terrain et les outils mis à disposition.

Développer l’innovation

Océalia annonce poursuivre ses efforts de déploiement de services supports, porteurs de valeur ajoutée pour ses adhérents et source de pérennité pour leurs exploitations. Cela concerne des domaines aussi variés que la gestion des risques, le pilotage technico-économique des exploitations, l’agriculture de précision et l’accompagnement environnemental.
Océalia est notamment précurseurs dans la Région avec 31 groupes Fermes 30 000 (315 fermes) qui visent à réduire l’impact environnemental des pratiques tout en respectant l’impératif économique. A l’initiative également du lancement de la plateforme digitale Aladin en collaboration avec In Vivo, un nouveau canal de distribution auprès des adhérents qui se positionnera rapidement comme la plus grande plateforme digitale agricole française.

Renforcer la compétitivité

Océalia entend par ailleurs renforcer sa compétitivité en s’appuyant sur une politique d’amélioration continue, un plan d’adaptation des sites, une réduction des coûts de fonctionnement et la poursuite de ses investissements de stockage, la recherche de nouveaux relais de croissance dans la diversification.
Le projet de fusion avec Natéa, permettra par ailleurs de consolider le pôle élevage et d’atteindre une taille critique dans les Jardineries. De même, la création de la SAS Aquitabio au printemps 2019 avec 13 autres Coopératives permet de développer les céréales bio et de les valoriser au mieux sur les marchés. Le lancement de Soléo Expertise permet de mutualiser différents services experts au bénéfice des éleveurs du territoire. Les Caves Jules Gautret, créées autour du circuit court et de l’oenotourisme, ont déjà obtenu les labels Qualité et Tourisme et Vignobles et Découvertes.
Enfin, la société MENGUY’S, spécialiste du snacking des graines salées et des produits pour l’apéritif rejoindra le nouveau Pôle Agroalimentaire Océalia, renforçant ainsi la diversification et permettant de nouvelles synergies avec Sphère Production.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend