Aller directement au contenu

3A, changement de directeur général.

Cela va faire 8 ans qu’Henri-Jacques Buchet était à la tête du groupe 3A, groupe coopératif laitier majeur en Midi-Pyrénées.

Cela va faire 8 ans qu’Henri-Jacques Buchet était à la tête du groupe 3A, groupe coopératif laitier majeur en Midi-Pyrénées. Arrivé en 1997 en provenance de l’Oréal, Henri-Jacques Buchet avait commencé sa carrière dans l’agroalimentaire comme Directeur des ventes de Maison Boncolac, une des filiales de 3A.

henri_jacques_buchet

 

Passé directeur général de la filiale glaces et produits laitiers, il arrive finalement en 2004 à la tête de 3A pour « sauver le groupe », selon le souhait de Jacques Lapeyre, le fondateur du groupe agroalimentaire.

Aujourd’hui, Henri-Jacques Buchet a réussi le pari de faire passer 3A d’un statut de PME régionale (avec 200 salariés) à celui de plus important acteur de l’agroalimentaire de Midi-Pyrénées, avec 5 filiales (Les Fromageries Occitanes, Boncolac, Bonilait Protéines et Yéo Frais), 2 100 salariés, 2 500 producteurs affiliés et un chiffre d’affaires de 766 millions d’euros en 2011.

Officiellement, Henri-Jacques Buchet part pour des raisons de divergence de vues avec le conseil d’administration et le nouveau président de la coopérative, Thierry Lanuque, arrivé à ce poste depuis un an.

Farouche défenseur de la cause des producteurs laitiers face à la grande distribution, sa dernière action aura été de créer la filiale 3A Direct, en charge de la vente directe des produits 3A Coop (boutiques, web et camionnettes).

philippe_carre

 

Son successeur, Philippe Carré, est l’actuel Directeur Général de Maison Boncolac, et, arrivé depuis un an et demi chez 3A, est un ancien de Kraft et Pernod Ricard.

 

Source : agro-media.fr avec ObjectifNews.com (Emmanuelle Durand-Rodriguez)

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend