Aller directement au contenu

Adieu cholestérol.

L’Institut de la graisse du Conseil supérieur de recherches scientifiques espagnol (CSIC) vient de mettre au point une semence de tournesol enrichie en acides stéariques. La graine en contiendrait 12 à 35% contre 6% pour le tournesol standard. Cet acide gras saturé a la particularité de ne pas augmenter le taux de cholestérol sanguin.

L’Institut de la graisse du Conseil supérieur de recherches scientifiques espagnol (CSIC) vient de mettre au point une semence de tournesol enrichie en acides stéariques. La graine en contiendrait 12 à 35% contre 6% pour le tournesol standard. Cet acide gras saturé a la particularité de ne pas augmenter le taux de cholestérol sanguin. Le CSIC assure que l’huile de tournesol obtenue est compatible avec une utilisation en industrie agroalimentaire. Ses caractéristiques seraient particulièrement adaptées aux secteurs de la boulangerie-pâtisserie, des plats cuisinés, en chocolaterie et pour la production de matière grasse.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend