Aller directement au contenu

Agroalimentaire : Les deux sociétés mixtes franco-algériennes sont nées

Ça y est ! Les deux sociétés mixtes franco-algériennes sont nées. Focus sur ces perles de la coopération inter-méditerranéenne.

Agroalimentaire : Les deux sociétés mixtes franco-algériennes sont nées
Elles étaient annoncées fin octobre, elles sont nées le 10 novembre. Elles ? Les sociétés mixtes franco-algériennes.

Elles étaient annoncées depuis la fin octobre. Les accords de création de deux sociétés mixtes franco-algériennes dans les secteurs bovins et céréaliers ont été signés le 10 novembre. Ils marquent l’acte de naissance de – peut-être – deux géants dans leur secteur. Une bonne nouvelle pour la coopération entre les deux Etats.

C’est le Comité mixte économique franco-algérien (Comefa) qui donnait rendez-vous. Ce 10 novembre, à Oran, les accords de création de deux sociétés mixtes franco-algériennes ont été signés.

Quelles sont ces deux sociétés ?

Une société axée sur la viande bovine sera détenue à 51 % par la SGP Proda/Onliev qui est la société de gestion des participations de l’État dans les productions animales en Algérie et donc à 49 % par l’inter-profession bétail et viandes française (Interbev). L’autre société, « vise essentiellement l’amélioration du matériel végétal utilisé en Algérie et la création de nouvelles variétés adaptées au contexte algérien », rapport l’APS.

Une coopération qui pourrait voir naître deux géants. Un pas de plus vers une coopération méditerranéenne solide.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend