Aller directement au contenu

All4Pack : Les attentes des Européens sur l’emballage

Ce sondage européen, réalisé par l’ObSoCo à l’initiative du salon ALL4PACK qui se déroule actuellement à Paris, a pour objectif de mieux cerner et comprendre « l’expérience emballage » des consommateurs européens. Lancé en mai 2016, auprès de plus de 2000 consommateurs répartis en Allemagne, Espagne, France et Italie, il reflète les tendances européennes en termes de consommation. Ce …

All4Pack : Les attentes des Européens sur l’emballage
Dans les quatre pays interrogés, les 18-24 ans souhaitent un emballage «léger et connecté».

Ce sondage européen, réalisé par l’ObSoCo à l’initiative du salon ALL4PACK qui se déroule actuellement à Paris, a pour objectif de mieux cerner et comprendre « l’expérience emballage » des consommateurs européens. Lancé en mai 2016, auprès de plus de 2000 consommateurs répartis en Allemagne, Espagne, France et Italie, il reflète les tendances européennes en termes de consommation. Ce sondage portait sur le développement des emballages connectés et intelligents, les emballages dans le cadre du e-commerce, les informations placées sur les emballages, l’effet «waouh» associé aux emballages en série limitée ou personnalisés, et les grandes fonctions de l’emballage.

Connecté, solide, léger et… recyclable !

Selon la majorité des sondés, le développement d’emballages connectés et intelligents est souhaité. Dans le cadre du e-commerce, deux grandes attentes a priori contradictoires émergent et portent sur un emballage solide et léger à la fois. La réduction de l’impact environnemental est également placé comme critère principal. Concernant les informations présentes sur les emballages, les attentes convergent sur le processus de fabrication. Concernant les emballages en édition limitée ou personnalisés, le sondage met en effet en évidence une certaine divergence entre les Français et les Allemands qui semblent privilégier une approche fonctionnelle de l’emballage, et les Italiens et les Espagnols plus sensibles à l’esthétique et aux aspects émotionnels. Un emballage « utile » pour les Français et « eco-friendly » pour les Allemands.

L’emballage doit être utile pour les Français

Le sondage révèle que, même si les Français sont les plus sceptiques vis-à-vis des innovations et de « l’expérience » de l’emballage, ils sont au contraire plus nombreux à y voir une source d’informations utiles (32% d’entre eux), leur permettant d’acheter la juste dose (18%). Les Français ont une approche essentiellement « utilitariste » de l’emballage, dans laquelle la dimension économique est un paramètre important. Côté Allemands, ils sont plus nombreux à privilégier un emballage réduisant l’impact environnemental que ce soit dans leur conception (33%) et leur recyclage (29%). Les Italiens et Espagnols sont plus optimistes en ce qui concerne l’innovation et le développement d’emballages connectés et personnalisés qui représentent un « véritable progrès » pour plus des deux tiers d’entre eux. Ainsi Pour 75% des Espagnols et 66% des Italiens, l’emballage connecté constitue un « véritable progrès ». Sur une échelle de 0 à 10, les Espagnols accordent 6,5 points à l’effet « waouh » que procure un emballage personnalisé, 5,1 pour les Italiens.

Léger et connecté pour les 18-24 ans

Un effet de génération semble également influencer le rapport à l’emballage des consommateurs. Ainsi, on peut parler d’un emballage « léger et connecté » pour les 18-24 ans dans les quatre pays interrogés. Synonyme pour eux d’une source de « progrès » (pour 71% d’entre eux) tant en termes de santé et de sécurité des produits que de réduction de l’impact environnemental des emballages (36% vs. 28% sur l’ensemble de l’échantillon). Cette partie de la population représente un segment pour qui innover dans le domaine de l’emballage est essentiel !
Les répondants les plus âgés sont, quant à eux, plutôt adeptes des emballages qui garantissent la protection des produits (37%). Ils sont aussi les plus nombreux à privilégier un emballage qu’il est possible de réutiliser ou de recycler (32%), dans le cadre du e-commerce.

A lire également : Emballage : quelles innovations pour 2016 ?

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend