Aller directement au contenu

Auchan propose ses hausses salariales.

Auchan a proposé pour 2011 deux augmentations salariales successives : +0,4% au 1er mai et +0,5% au 1er septembre (+0,6% et +0,5% pour les employés libre-service de niveau 2B). Pour le syndicat FO, ces propositions sont loin de couvrir l’inflation. Un accord de branche entre

Auchan a proposé pour 2011 deux augmentations salariales successives : +0,4% au 1er mai et +0,5% au 1er septembre (+0,6% et +0,5% pour les employés libre-service de niveau 2B). Pour le syndicat FO, ces propositions sont loin de couvrir l’inflation. Un accord de branche entre la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD) et les syndicats avait défini en début d’année qu’une hausse des salaires de 2,6% serait nécessaire pour couvrir l’inflation. Néanmoins, les primes de participation et d’intéressement compensent quelque peu ces faibles augmentations. En effet, en 2011, la participation atteindra 8,26%, tous postes confondus, soit un peu plus d’un mois de salaire supplémentaire. Les actions de l’entreprise ont progressé de 9,40%. Enfin, le taux moyen de la prime de progrès a atteint 10,78% en 2011, ce qui équivaut à 1,4 mois de salaire. Les syndicats ont jusqu’au 15 mai 2011 pour signer les propositions d’Auchan. 

D’autre part la CFDT et la CGT souhaitent faire reconnaitre l’existence légale d’un « groupe » Mulliez, ce qui permettrait entre autres d’améliorer le droit au reclassement des salariés en cas de plan social. Outre Auchan, l’Association Familiale Mulliez (AFM), détient ou contrôle les sociétés Décathlon, Boulanger, Leroy-Merlin, Norauto ou encore Pimkie.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend