Aller directement au contenu

Barry Callebaut choisit d’investir dans ses usines françaises.

Le groupe chocolatier suisse Barry Callebaut, réalisant 3,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, investit sur ses sites français. Ainsi, à Meulan, dans les Yvelines, une 3ème ligne de moulage et de conditionnement de produits solides devrait être effective en septembre prochain, permettant ainsi d’augmenter la production de l’usine de 12 000 tonnes.

Le groupe chocolatier suisse Barry Callebaut, réalisant 3,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, investit sur ses sites français. Ainsi, à Meulan, dans les Yvelines, une 3ème ligne de moulage et de conditionnement de produits solides devrait être effective en septembre prochain, permettant ainsi d’augmenter la production de l’usine de 12 000 tonnes. Elle va également augmenter sa capacité de stockage de chocolat liquide dans les prochains mois. Un atelier de production de masse spéciale à destination des industriels de l’agroalimentaire vient d’être mis en exploitation à Louviers, dans l’Eure. « Ces investissements s’accompagneront de hausses d’effectifs significatifs », selon le directeur de la filiale française du groupe, Philippe Janvier. Sur ces deux sites ainsi que sur celui de Dijon racheté en 2007 à Nestlé un programme d’amélioration continue « Project One » va être mis en place, ainsi qu’un plan de réduction de la consommation d’énergie de 5% par an sur 4 ans.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend