Aller directement au contenu

Bassins laitiers & Bovins viande.

Au 1er avril prochain, les neuf bassins laitiers, en cours de constitution, remplaceront les départements pour la conduite des politiques laitières territoriales. Un arrêté et un décret sont en cours de rédaction pour cette nouvelle gouvernance qui devrait remplacer les quotas laitiers appelés à disparaître en 2015.

Au 1er avril prochain, les neuf bassins laitiers, en cours de constitution, remplaceront les départements pour la conduite des politiques laitières territoriales. Un arrêté et un décret sont en cours de rédaction pour cette nouvelle gouvernance qui devrait remplacer les quotas laitiers appelés à disparaître en 2015. Les bassins auront la responsabilité d’attribuer les nouvelles références de quotas. Un fond d’attribution de quotas, de 40 000 litres par installation, sera réservé pour les jeunes agriculteurs de chaque bassin. Les catégories d’agriculteurs, déterminées par arrêté ministériel, prioritaires sur les transferts de quotas seront définies par le Préfet coordonateur de la Conférence de bassins. De sont côté la Fédération nationale bovine demande au gouvernement de tenir ses engagements sur l’allègement des charges et l’augmentation du prix des animaux. « Si les prix à la production […] ne progressent pas à très court terme, les pouvoirs publics devront alors impérativement mettre en œuvre des mesures d’aides publiques ciblées sur l’élevage bovin viande ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend